Dreamland Reborn • Afficher le sujet - Fiche de Tushin

Fiche de Tushin

Tous les détails à propos du Rp' ainsi que les fiches de personnage.

Fiche de Tushin

Message non lupar Tushin » 15 Aoû 2013, 22:07

Image


Nom : Turon Malshin

Age : 24

Ville : Bordeaux (France)

Activité : Étudiant

Phobie : Arachnophobie
Phobie² : Gloutonophobie, la peur de manger en trop grosse quantité et n'importe quoi
Phobie³ : Prédatophobie -- Version Ours

Objet magique : nada

Ce qu'il aime : L'océan, l'adrénaline, les escapades sur les toits, les courbes et les chats

Ce qu'il déteste : les bananes, les touristes, la poussière qui s'accumule, l'obscurité dans une salle

Surnom : Tutu

Récapitulatif des nuits
Dernière édition par Tushin le 17 Juil 2019, 10:39, édité 4 fois.
Image


Miaou GRAOU


Trophée
Chuitrod4rk
???

Par le pouvoir du crâne ancestral !
Vétéran
Kikilaplusgrosse ?
Winner !
Fan
Sauveteur

Naissance
Oups !
KALINOU !
C'est l'heure du dudududuel !
Chrysanthème
Grand Voyageur
Tu veux être mon ami ?
Noix
Galinette cendrée
Couronne
PPDA
Oh la belle bleue !
Outillage
T'es mort !
Avatar de l’utilisateur
Tushin
Lord du Flood
 
Messages: 465
Inscription: 15 Aoû 2013, 19:13
Localisation: Là ou tu n'es pas
Nom du perso [Rp]: Turon Malshin
Phobie/ Pouvoir: Zoomorpheur - Option ours
Classement [Rp]: Baby

Re: Fiche de Tushin

Message non lupar Tushin » 15 Aoû 2013, 22:42

4h du matin. Une soirée difficile venait de se terminer. Comme à son habitude, Turon devait faire le trajet jusque chez lui en titubant et tout en faisant diminuer les effets de la boisson. Au bout de 20 minutes de marche, il parvint sur son pallier d'appart'. Là, le rituel pouvait commencer. Tout d'abords, vérification des angles au plafond, un regard sur les fenêtres et sous les meubles.... C'est bien rien à signaler, aucune traces d'araignées. Le petit coup de stress terminé, il se mit en calbart puis se plongea sur son canapé-lit. Et là, black-out.

Black-out ? Pas si sûr.... Elle était là, devant lui.... ses immenses pattes velues et pourvues de crochet semblable aux cornes du diable. 8 pattes donc 8 cornes. Et puis cette "mâchoire", pleine de dents tranchantes.... Un corps immense se terminant par un morceau de toile de soie d'or. Enfin, les yeux gigantesques, appelant à la porte de l'apocalypse. Elle prenait tout l'espace de la pièce. Dans un coin, un homme, nu, recroquevillé contre le mur, en train de pleurer et d'appeler à l'aide. Il y avait bien une porte mais la créature se tenait entre elle et lui. Bref, le piège de l'horreur pour Turon.

L'arachnide ne bougeait pas. Turon non plus. Il fixait le mur en priant de ton son être pour la disparition de ce cauchemar. Soudain, la bête leva une patte et la posa sur Turon, puis elle enchaîna avec les autres et commença à faire un cocon. Turon hurlait à la mort, il vomit sa bile puis voulu commencer à se débattre. La peur le rattrapa bien vite quand l'araignée le leva par les pieds, complètement ficelé, la tête en bas. Les mandibules s'ouvrirent, laissant place à une marre de l'enfer s'avançant lentement vers notre gaillard.

D'un coup, Turon hurla qu'on le libère ! L'araignée, surprise de se regain d'énergie, recula sa mâchoire. Le cocon commença à se briser. Par cette occasion, Tutu commença à s'agiter bien plus violemment. Le cocon commença à se fissurer. La bête tenta de reconstituer son piège mais rien n'y fit, il se brisa en miette, laissant tomber des tas de lambeaux de soie dorée. L'araignée relança une patte vers notre homme mais en arrivant au contact du corps, celle-ci se désagrégea en millier de petites araignées.
Turon ne réagissait pas, il était debout et inerte, le regard à ses pieds. Le monstre, voyant son corps se détruire tenta de fuir mais le phénomène s'accéléra et enchaîna par un mouvement global sur Tutu. Les mini-arachnides commencèrent à s'introduire par tout les pores et orifices de l'homme. Un hurlement de douleur totale émana. Puis plus rien, la salle était vide. Seul Turon était allongé inerte. Un petit moment s'écoula, il repris connaissance, se leva et se dirigea vers la porte. Dehors, c'était une forêt. Une immense forêt typique des forêts équatoriales. Les cris et bruits de mouvement venaient de partout. la cohue et le désordre régnait en maître. Et puis pouf.... Black-out....

Black-out ? Pas si sûr.... Turon se réveilla. Il était comateux mais avait une très étranges impression. le soleil frappais sur se volets, il était 15h de l'après-midi.
Image


Miaou GRAOU


Trophée
Chuitrod4rk
???

Par le pouvoir du crâne ancestral !
Vétéran
Kikilaplusgrosse ?
Winner !
Fan
Sauveteur

Naissance
Oups !
KALINOU !
C'est l'heure du dudududuel !
Chrysanthème
Grand Voyageur
Tu veux être mon ami ?
Noix
Galinette cendrée
Couronne
PPDA
Oh la belle bleue !
Outillage
T'es mort !
Avatar de l’utilisateur
Tushin
Lord du Flood
 
Messages: 465
Inscription: 15 Aoû 2013, 19:13
Localisation: Là ou tu n'es pas
Nom du perso [Rp]: Turon Malshin
Phobie/ Pouvoir: Zoomorpheur - Option ours
Classement [Rp]: Baby

Re: Fiche de Tushin

Message non lupar Père Castor » 16 Aoû 2013, 21:03

Turon vient de vaincre sa phobie et il devient un nouveau Voyageur de Dreamland

Il devient un nouveau Voyageur du Royaume Araignée, le 3e Royaume cauchemar de Dreamland.

Il devient un invocateur d'Araignée, une de ces sales bêtes l'accompagnera pendant son périple à Dreamland.

Bienvenue à Dreamland !
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17805
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de Tushin

Message non lupar Père Castor » 21 Aoû 2013, 22:10

Image


-Nom : Hat
-Sexe : Masculin
-Taille : 1m environ (sans chapeau)

-Caractère : Hat est assez fermé avec ceux qu'il ne connait pas. Il ne parle que peu mais pour parler juste. Son chapeau est son bien le plus précieux. Si on y touche, il se met en mode "je vais tout péter" !

-Pouvoir : Hat est une araignée des ombres. Il vit constamment reclus dans l'ombre (il rentre dans l'ombre carrément.).

-Note : Il est invoqué dans l'ombre de Turon à chaque arrivée sur dreamland.
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17805
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de Tushin

Message non lupar Père Castor » 22 Nov 2016, 23:17

Turon est mort d'une étrange combustion spontanée dont la source est encore inconnue.

Il perd son statut de Voyageur et redevient rêveur.

Il doit éditer sa fiche pour rajouter une deuxième phobie qu'il pourra vaincre au bout de 5 Rp' Rêveur de 15 lignes minimum
Ces Rp's seront des Rp' où il n’interagira avec aucun personnage et où il fera des rêves classiques. La fréquence de post est limité à un rêve par jour IRL.

Passé ces 5 Rp's, il postera à la suite de ce message son nouveau combat de phobie (Nouvelle phobie donc)

Et il pourra redevenir Voyageur du Dreamland.
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17805
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de Tushin

Message non lupar Tushin » 01 Déc 2016, 22:47

- Et une entrecôte pour la 12 !

Le serveur récupéra nonchalamment le plat pour la déposer sur la table numéro 12. L'assiette bien remplie venait donc se rajouter à l'abondance de plat qu'il y avait. Pâté, rillettes, homard, tartare de bœuf, Ouiches lorraines, coq au vin rendait cette table digne de la grande bouffe. D'ailleurs, autours de cette table ne se trouvait qu'une seule personne, c'était Turon.

Il était assis sur la chaise, les mains sur les accoudoirs. Il regardait avec beaucoup d'anxiété tout ce qui se trouvait sur la table. Au fur et à mesure que ses yeux parcouraient les plats, un peu de sueur perlait sur son front. Il arriva sur l'assiette qu'il avait devant lui. C'était une cuisse de poulet marinée aux oignons et aux piments. Il se saisit d'une fourchette et alla piquer le contenu de son plat. Une giclée de sauce partit sur la nappe blanche, laissant une trace rouge et grasse. Le serveur passa déposer un verre de vin et s'enquérir de l'état de Turon.

- Tout ce passe bien monsieur ?
- Euh... Oui oui...
- Fort bien. N'hésitez pas surtout.


En partant, il croisa un autre serveur avec un fondant au chocolat garnit d'amande. Il venait l'ajouter à la table du rêveur. Celui-ci déglutit d'angoisse. Il amena sa fourchette à la bouche et mordit dans la chaire de la cuisse. Les gouts se mélangeaient avec brio, la tendresse du poulet, le sucre de l'oignon caramélisé et les poivrons libérant les arômes du pays basque explosaient en bouche. Il finit sa bouchée, enchaîna sur une autre et ainsi de suite jusqu'à la fin de l'assiette. Un petit rot de satisfaction vint gratifier le tout.

Un serveur revint avec une petite assiette de salade.

- Vous avez finit la cuisse ? Très bien. Continuez donc.
- Euh... Je suis désolé hein... C'est très très bon mais... je ne comprends pas pourquoi vous m'apportez tous ces plats. Je suis repus à la fin de mon assiette, je vais arrêter là je pense.
-...


Le serveur ne dit plus rien. Il regarda Turon avec froideur.

- Vous ne pouvez pas monsieur.
- Pardon ?
- Vous ne pouvez pas vous arrêter. Ces plats ont été fait pour vous, vous vous devez de les finir.
- Mais je ne pourrais jamais manger tout ça !! Je déteste manger... Cette sensation de l'estomac qui va exploser, les gouts qui se mélangent... et quand bien même, il y a beaucoup trop de victuaille sur table !
- Ce n'est pas notre problème. Maintenant mangez !


Il tapota le sol et aussitôt des lanières bloquèrent Turon sur la chaise. Il ne pouvait plus rien faire ! Un serveur approcha avec une fourchette et commença à faire manger un autre plat. C'était une gelée de porc.

- Mais je ne mangerais pas ça !
- Tttt...

Il claqua des doigts qui ouvrirent la bouche de Turon contre sa volonté. Il enfourna la moitié de la gelée, fit mastiquer rapidement le rêveur puis envoya la seconde moitié. Il rinça tout ça avec un verre de vin qui se remplit automatiquement une fois reposé sur la table. Turon se débattait, rien n'y faisait ! Les liens étaient trop solides et il ne parvenait pas à empêcher sa bouche de s'ouvrir. Le serveur montrait un visage diabolique. A croire qu'il prenait un plaisir monstre à goinfrer Turon !

- Maintenant... On va continuer !! Tu vas... te régaleeeeeer !!

D'autres serveurs arrivèrent et se mirent dans la danse du premier. A tour de rôle, il remplissait le gosier de viandes, poisons et pâtisseries. Turon suffoquait tellement sa bouche était pleine. Il commença à régurgiter son contenu mais le serveur du début revint. Il avait une allure de démon, un immense sourire ornait son visage d'une teinte rouge.

- Non non. Ici au Hell's Kitchen, on ne vomit pas.

Il claqua des doigts et le réflexe vomitif de Turon s'arrêta.

- Continuez !

L'enfer reprit de plus belle. Turon n'en pouvait plus, il était gavé comme une oie et sentait son estomac qui allait exploser. Il avait carrément triplé de volume ! Il sentait que son corps n'allait pas tenir bien longtemps et la table ne se vidait absolument pas ! Pour un plat finis, trois autres arrivaient.

/Non mon dieu... Pas une bouchée de plus... Je vais mourir... Ce... C'est trop... Je... Je vais mourir.../

Il ne pouvait même pas supplier d'arrêter, seul des larmes sortaient en flot continu et commençaient à devenir rouge sang. Deux autres serveurs arrivèrent encore.

- Ce n'est pas assez rapide... Déboitons lui les maxillaires, nous le feront mâcher avec nos pouvoirs.

Ils s’empressèrent de violenter sa mâchoire, le tout accompagné d'un hurlement de douleurs et de violentes secousses de son corps ! A la bouchée qui suivit, les pouvoirs s'activèrent et commencèrent le travaille de mastication, là aussi un cri d'une douleur hors du commun retentit ! En même temps... avez-vous déjà essayé de manger avec la mâchoire déboitée ?

Turon n'en pouvait plus. Cela faisait des heures que les serveurs le gavaient de forces. Son estomac était gonflé à dix fois sa taille et se déchiraient à l’intérieur laissant place à des hémorragies. Sa mâchoire était en sang et ses dents pleines de chaires mortes. Il était sur le point de tomber dans les vapes, sa vision se troublait.

/Je... dois... Je... Je dois tenir... Je... dois manger....JE... DOIS... MANGER... JE DOIS FINIR TOUT CA !!!/

Il remua son corps dans tous les sens. Sous la stupéfaction des serveurs, il accéléra la mastication ! Sa mâchoire semblait se guérir, son estomac diminuait à vue d’œil. La vitesse de gloutonnerie accélérait de plus en plus ! Les serveurs commençaient à perdre la cadence ! Le débit des plats avaient atteint son maximum ! Il ingérait les choses si vite qu'il avait le temps de placer quelques mots.

- Pas assez vite !

- PLUS VITE !

- VOUS PENSEZ QUE JE VAIS FINIR SI LENTEMENT ?!

- PLUS VITE J'AI DIT !!

- C'est que... vous mangez trop vite... je... je crois que le cuistot n'a plus rien...

Turon regarda les serveurs désœuvrés.

- Oh vraiment... selon vous il n'y a plus rien ? Enlevez-moi les liens.

Une fois les lanières débarrassées, il se leva et partit en cuisine. Après quelques bruits de fracas et des cris de douleurs, une trainée de sang passa sous la porte de la cuisine. Celle-ci s'ouvrit, laissant apparaître Turon, la bouche pleine de sang.

- Je ne crois pas que ce soit finit !

Il croqua dans la porte et avala le bois. Puis il se mit à courir après les serveurs qu'il croqua petit à petit, au fur et à mesure qu'il les poursuivait !

A la fin, il ne restait que lui, la table vide, dont quelques bouts étaient croqués... L'homme se posa par terre et attendait la fin.
Image


Miaou GRAOU


Trophée
Chuitrod4rk
???

Par le pouvoir du crâne ancestral !
Vétéran
Kikilaplusgrosse ?
Winner !
Fan
Sauveteur

Naissance
Oups !
KALINOU !
C'est l'heure du dudududuel !
Chrysanthème
Grand Voyageur
Tu veux être mon ami ?
Noix
Galinette cendrée
Couronne
PPDA
Oh la belle bleue !
Outillage
T'es mort !
Avatar de l’utilisateur
Tushin
Lord du Flood
 
Messages: 465
Inscription: 15 Aoû 2013, 19:13
Localisation: Là ou tu n'es pas
Nom du perso [Rp]: Turon Malshin
Phobie/ Pouvoir: Zoomorpheur - Option ours
Classement [Rp]: Baby

Re: Fiche de Tushin

Message non lupar Père Castor » 03 Déc 2016, 21:31

Turon vient de vaincre sa phobie, il devient à nouveau Voyageur avec un nouveau pouvoir

Il peut ... Tout manger. Genre sa machoire se déboite et grandit pour qu'il puisse bouffer un max.

Son arme, c'est sa bouche.

Voilà.

Bienvenue à Dreamland
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17805
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de Tushin

Message non lupar Père Castor » 15 Juil 2019, 20:56

Turon est mort, tué par Arka, le voyageur Killer actuellement classé n°4 de la ligue S.

Il doit éditer sa fiche pour rajouter une troisième phobie qu'il pourra vaincre avant de poster à la suite de ce message son nouveau combat de phobie.
Oui, on va exceptionnellement passer les 5 rp rêveur pour ce reboot.

Bref après ça, il pourra redevenir Voyageur du Dreamland.
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17805
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de Tushin

Message non lupar Tushin » 17 Juil 2019, 10:38

Il était une fois, sur les flancs d'une des plus hautes montagnes de Dreamland, un petit rêveur qui marchait.

- Bon, je dois être aux trois quarts du chemin ! C'est parfait !

Ce rêveur n'était pas habillé chaudement : juste une cape d'un tissu de basse qualité, un pantalon de jute et un bâton en guise de canne. Ce petit rêveur avançait sur un sentier enneigé qui le guidait dans une forêt sombre. Les arbres cachaient la mince lumière de la lune qui peinait elle-même à traverser le voile nuageux. A mesure qu'il progressait, le vent devenait de plus en plus fort, la neige suivait crescendo les bourrasques, à tel point qu'une tempête s'était lancée.

- Bon... Trois quarts d'heure, c'était peut être optimiste.

Cette obscurité ambiante ne le rassurait pas. Il craignait qu'elle ne cache pire. Une menace qu'il ne saurait gérer. Un fléau s'abattant inexorablement et sans aucune pitié sur quiconque le croisait. Maître de la forêt, du blizzard et de la nature, le petit Turon le craignait plus que tout. Selon lui, si on le croise, on ne peut plus lui échapper. Que l'on grimpe, que l'on nage ou que l'on s'enterre, il sera toujours là. Une sorte de Micheal Myers en sommes.

Happé par ses pensées, le rêveur ne vit pas que la tempête emportait le sentier ainsi que la faible visibilité qui restait. Dès lors, l'environnement ne se composait plus que de l'obscurité totale, le vacarme des arbres se tordant, le vent, qui fouettait la faible cape qu'il portait, et la neige qui aspirait chacun de ses pas hasardeux.

- Et merde... Je suis encore plus dans de beaux draps.

Il décida de se poser au pied d'un arbre afin de reprendre des forces et d'attendre que la tempête se calme. Emmitouflé dans sa cape, il grelottait légèrement. D'un coup le vent tomba, les arbres se turent, la neige se suspendit dans sa chute. Seule, l'obscurité restait.

- Ça se cal... *CRACK*

Un craquement se fit entendre et fit frissonner Turon. Il était là, non loin de lui, cherchant sa proie. Le calme revint. L'obscurité persistait. Elle s'épaississait encore même ! On aurait dit un voile d'encre noir de jais. Turon était pétrit d'effrois. Il agrippait du mieux qu'il pouvait le base de l'arbre. S'il avait pu le devenir, il l'aurait fait sur le champ. Les arbres savent patienter jusqu'à la fin de la nuit se disait-il...

*SHKRAAAAAK*

Dans un fracas destructeur, le tronc juste au-dessus du Turon vola en éclat ! Devant lui se tenait une immense masse munie de deux pattes serties de griffes puissantes. En son centre se distinguaient deux points de lumière rouge sang, caractérisant une violence et une folie meurtrière en toute circonstance. Puis les yeux se dressèrent en même temps que la masse s'éleva, laissant apparaitre une terrible série de dents argentées, aiguisées et parfaitement alignées dans une gueule. Cette gueule s'ouvrit une fois au zénith de cette informité ténébreuse, libérant un immense cri, un hurlement, un déchirement de bestialité pure. Et ainsi reprit la rage de la tempête.
Au pied de la souche restante, on pouvait y trouver un petit homme tout recroquevillé sur lui même, tentant d'être aussi peu visible qu'un flocon de neige au sol. Il ne savait plus comment respirer et, à mesure que la bête hurlait, il battait son record d’apnée. Cette volonté de ne pas être vue était pourtant vaine. Sans crier garde, la créature abattit sa puissante patte sur le rêveur qui partit valser contre un autre arbre non loin de là.
A peine eut-il "atterrit" qu'il vit la chose lui foncer dessus. Traversant un petit halo de lune sur son chemin, il dévoila son apparence.
Un puissant ours, couvert d'un poil ensanglanté avec des tranchoirs en guise de dents et de griffes, des bras tels des battoirs invoquant les tempêtes, et un regard rouge qui vous tue si vous le croisez. Cette vision cauchemardesque fonçait sur lui et vint lui placer un nouveau coup de patte sur le coté, broyant l'arbre ayant récupéré sa précédente chute au passage, et l'envoyant sur un nouvel amortisseur à écorces.

Turon était abattu, couvert d'échardes, de griffures, crachant ce qui lui reste dans son estomac mélangé à du sang. Malgré son état, il était avant tout terrifié jusqu'au plus profond de ses os. Cette abomination qu'il a toujours redouté était là et elle ne comptait pas s'en aller.

- Je suis mort.

Il avait à peine eu le temps de balbutier cette phrase que l'ours enragé venait de l'envoyer valdinguer vers de nouveaux horizons. Étrangement, pas d'arbre pour l'arrêter. Il s'écrasa à l'orée de la forêt, au rebord d'un précipice. Étalé au sol, juste avec une cape en lambeaux et son pantalon, il releva sa tête vers la forêt. Il la voyait. Arrivant, lentement, doucement, tel un tueur fou allant donner le coup de grâce à sa proie. Turon soufflait respirait fortement à mesure que la bête avançait. Il était à bout, ne sachant pas comment réagir. Comment lutter contre une telle force ?! Cette chose vous détruirais dans tous les cas !

Ca y est, la créature était au niveau du rêveur. Le museau envoyait des souffles d'air sur le demi cadavre. Turon semblait agoniser.

/Mais pourquoi... Je voulais juste rentrer au chaud moi... J'ai même pas de quoi me défendre.../

La créature se redressa et leva une patte. Elle allait donner le coup de grâce. Pour Turon, c'était la libération. Afin de ne pas perdre la face, il se retourna sur le dos, histoire de voir son assassin dans les yeux. D'un coup sec et violent, la patte pleine de griffe s'écrasa dans le ventre du rêveur qui poussa un cri de douleur. Le griffoire se redressa mais il semblait manquer quelque chose... Turon regarda son ventre, au milieu du sang, il y avait une griffe intacte, plantée et droite. Tel un clou, l'ours vint finir de le planter avec un nouveau coup, ce qui fit carrément convulser Turon.

/Merde... J'y arrive pas... C'est trop dur... Je... Je suis qu'une merde... J'ai même pas d'instinct de survie.... Je.../

Le cadavre était là, ensanglanté devant l'immense bête. Cette dernière décida dans finir une bonne fois pour toute en allant croquer la tête. Cependant, au moment ou les crocs allaient percer la chair, un claquement dans l'air se fit entendre ! Le corps de Turon se raidit complètement, l'air autour devint subitement chaud. La bête referma d'un coup sa mâchoire mais elle ne croqua rien. Un peu plus loin derrière elle, une masse monstrueuse semblait se baffrer. L'ours se retourna, c'était Turon, les yeux blanc, tenant une sorte de bout de viande rouge dans sa main et sa bouche aux dents pointues. Il poussa un hurlement bestial qui paralysa l'ours, montra ce qu'il avait dans sa main et pointa de l'autre, avec une sorte griffe argentée, le buste de l'ours. La bête, nageant dans l'incompréhension, regarda son buste et ne trouva qu'un simple trou. Elle comprit. Par réflexe, elle se jeta sur Turon qui en guise de réponse croqua un bout du cœur. La bête ne put faire que 5 pas avant de s’effondrer. Le rêveur lança un dernier cri bestial, se jeta sur le cadavre du monstre et arracha se pattes, ses dents, ses yeux. Puis les "enfila" en quelques sortes. Il avança sur le bords du précipice, scrutant l'horizon.

Il avait tué son chasseur. Il était devenu le chasseur.
Image


Miaou GRAOU


Trophée
Chuitrod4rk
???

Par le pouvoir du crâne ancestral !
Vétéran
Kikilaplusgrosse ?
Winner !
Fan
Sauveteur

Naissance
Oups !
KALINOU !
C'est l'heure du dudududuel !
Chrysanthème
Grand Voyageur
Tu veux être mon ami ?
Noix
Galinette cendrée
Couronne
PPDA
Oh la belle bleue !
Outillage
T'es mort !
Avatar de l’utilisateur
Tushin
Lord du Flood
 
Messages: 465
Inscription: 15 Aoû 2013, 19:13
Localisation: Là ou tu n'es pas
Nom du perso [Rp]: Turon Malshin
Phobie/ Pouvoir: Zoomorpheur - Option ours
Classement [Rp]: Baby

Re: Fiche de Tushin

Message non lupar Père Castor » 19 Juil 2019, 22:55

Tushin vient de vaincre sa phobie, il devient à nouveau Voyageur avec un nouveau pouvoir

Il devient un Morpheur Ours.

C'est comme un loup-garou, mais version ours.
Un Ours Garou.

Voilà.

Bienvenue à Dreamland
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17805
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable


Retourner vers Relouland [Règles, Présentations Rp' & Fiches perso']

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité