Dreamland Reborn • Afficher le sujet - Fiche de Poivre

Fiche de Poivre

Tous les détails à propos du Rp' ainsi que les fiches de personnage.

Fiche de Poivre

Message non lupar Poivre » 05 Nov 2011, 15:51

Image



Pseudo : Alexandre
Age : 23 ans
Ville : Aix-en-Provence
Activité : Alternant
Phobie¹: Peur des Lapins
Phobie²: Peur de voir bouger les choses sans raison
Phobie³: Peur de la lune
Phobie⁴: Peur des pêchés capitaux: l'orgueil.
Phobie⁵: Hadephobie, peur des enfers.
Objet Magique: Anneau Téléport
Ce qu'il aime : La magie, les arts martiaux, le calme, prendre son temps, la violence gratuite
Ce qu'il déteste : Les stressés, les nerveux, les goujats, ne pas être pris au sérieux
Surnom : Poivre‏

Récapitulatif des nuits
Lapin - copiste
-Royaume des doutes - Boing.. Boing..
-Plaine de nuages - Estazolam.
-Lac trouble - La nuit la plus utile de tous les temps.
-Pays des fleurs - Nightcat, Estazolam, et des fleurs.
-Royaume des deux déesses - ??? Your're dead.

Rêveur
-Plaine de nuage
-Royaume canin
-Royaume des chats
-Démonia
-Métro


Souffleur de vie
-Montagne d'astirac - Lloyd et papa golem.
-Champiland - I got the power !.. Euh.. Coucou l'ogre ! Coucou Tenshi !
-Royaume des chats - Des matous, des matous, et un bras cassé !
-Montagne d'asturac - La loose la plus conne de tous les temps : Poivre VS Burt.
-Pays des fleurs - Des plantes carnivores, et la rencontre avec Roxis.

-Kazinopolis - Cuir, cuir cuir moustache ! Le casse qui fail !
-Lac trouble - Dagget.
-Champiland - Klems VS Poivre... Reave & Ezekiel VS Klems & Poivre !
-Circus attraction - JE VEUX MON TEDDY !!!
-Métro - Le métro avec Roxis.

-Désert malin - Le désert malin... tentative de trouver mamie Olga.
-Royaume de la roche - Une victoire pour survivre.
-Démonia La rencontre avec Lord Gijin, et le sauvetage des funky maps.
-Montagen d'asturac - L'entrainement avec Darkdog.
-Mer sucrée - L'invitation de Séphal.

-Royaume obscur - La zone 4. Séphal est absent. Mort.

Rêveur
-Demonia
-Kazinoplis
-Royaume des deux déesses
-Royaume Puzzle
-Delirium city


Réflecteur
-Montagne d'asturac - Bonjour papa golem !
-Royaumes des doutes - What the fuck ?! I go RAGE QUIT !!
Origami - Pierre, feuille, CAILLOU !!
-Grande plaine - Psychopathe ?!
-Royaume des chats - Chamikaze ?! Run devil, run !

-Métro -> Royaume canin - Un nouveau départ.
-Royaume nourriture, - Retrouvailles, retrouvailles et mangeailles.
-Royaume des deux déesses - Un cri et des larmes.
-Mer sucrée - Alerte à Malibu, on a des infos !
-Circus attraction - La face cachée de la Lune : Psychopathe.

-Royaume puzzle - DOOOOOOOOODGE !!!-
-Elfila - >Royaume canin
-Royaume du temps
-Royaume canin
-Lumina
-Lumina/
-Cité chauve souris
-Grand Marais
-Aponys
-Plaines anciennes,
-Chaine de montagne d'asturac
-Nebelia

Rêveur:
-Bibliopolis
-Bibliopolis
-Bibliopolis
-Bibliopolis
-Bibliopolis

corrupteur
-Demonia
-Circus attraction
-Royaume des deux déesses
Dernière édition par Poivre le 29 Mar 2017, 18:00, édité 21 fois.
"Windows was unable to detect your keyboard. Press F1 to retry or F2 to abort."

Nuits:
Rêve 0: Highway to Hell
Rêve 1: Demonia
Rêve 2: Circus
Rêve 3: Les Deux Déesses
Rêve 4: Les Jeux Dreamlandiens
Rêve 5: Asturac

Trophées:
0 - 2 - 7 - 16
Agent du Chaos
???


Vétéran
Duc Obscur
Fan
Winner !
Un petit navire
Kikilaplusgrosse ?
Par le pouvoir du crâne ancestral !


Naissance
T'es mort !
Oups !
Tu veux être mon ami ?
C'est l'heure du dudududuel !
Foutu livre !
Darwin
Bon point
Grand Voyageur
Aïe !
Toi aussi tu voyages ?
Galinette cendrée
Couronne
Toxique
PPDA
1 étoile
Avatar de l’utilisateur
Poivre
Team Fan-Mag
Star Kebab
 
Messages: 4757
Inscription: 05 Nov 2011, 14:58
Localisation: Salon de Provence / Golden Stadium
Nom du perso [Rp]: Poivre
Phobie/ Pouvoir: Hadephobie / CorrPuteur
Objet(s) magique(s): Anneau Teleport
Classement [Rp]: 17 895 Major

Re: Fiche RP' de JeuThème

Message non lupar Poivre » 05 Nov 2011, 17:34

Mes légendes:
JeuThème
*action excercées par JeuThème ou sur JeuThème*
l'homme
le lapin
la horde
Pensées
narrateur

Monde Réel, 23h30

Fichu DM, me gave ce prof... Enfin, j'l'ai fini, maintenant, iDODOOOO!!!

*S'effondre sur son lit sans prendre le temps de se déshabiller*


Quelque part au lisière d'une forêt


JeuThème se retrouve allongé par terre, pas très loin de ce qui semble être une carotte mangée..

Ouaah ça shlingue par ici, c'est quoi ce truc...

*s'approche de la supposé carrotte*

Bweuurk...

*JeuThème entend un craquement de bois derrière lui suivit d'un grognement. Il se retourne brutalement et apperçoit un lapin géant qui s'approche de lui, lentement*

Ca sent pas bon ça !!!! CASSOOOOOOS !!!!

*Il se retourne et trébuche sur la carrotte et tombe (lamentablement?) dessus*

Foutu merdier où est ce que j'ai attérit, et pourquoi un lapin géant ici merde !!! Toujours ce même cauchemard, je suppose que si je me retourne pour essayer de fuir, je vais trouver un autre lapin géant qui m'attend, comme d'hab' ?

*JeuThème se retourne et a la place de voir un autre lapin géant (habituel) voit un homme*

Gnéhé ??? t'es qui toi ?! Aide moi j'vais m'faire bouffer !!

L'homme ricanne et avance lentement au même ryhtme que le lapin

J'vois pas ce qu'y a de drole j'ai pas envie de finir comme cette... cette carrotte la !!!

*n'ayant rien d'autre a foutre il se met a courir au hasard entre les arbres et arrive au bord d'un ravin*

La poisse, deja que j'ai pas de chance a l'ordinaire il faut qu'un abruti s'interpose... Bizzare, d'habitude c'est un autre lapin qui est la... Brr faut que j'essaie de me calmer... ME CALMER ?!!! J'SUIS COMPLETEMENT FOU !!!

*le grognement se rapproche de JeuThème*

Eh merde !

*Jeu Thème se met a courir ou il peut, mais le lapin se met a faire la même chose et le devance rapidement. Il se place en face de JeuThème et grogne a nouveau avant de lui sauter dessus et de le plaquer au sol. JeuThème, tétanisé est donc retenu au sol par un lapin géant qui le fixe*

Peur... J'ai peur... putain d'habitude j'arrive a masquer mes craintes devant les gens, mais là... là je suis seul, face à un lapin géant sur le point de me bouffer ! Et merde si moi aussi j'étais plus fort j'aurais pu me défendre, ou fuir plus vite... mais la... Je suis livré a moi même... j'ai... peur...

*Jeu Thème se met a transpirer et a trembler mais toujours tétaniser ne peut pas bouger. La pression du lapin sur Jeu Thème semble soudainement être plus faible. Jeu Thème le regarde et se rend compte que le lapin géant ne le regarde plus*

Que?! C'est ma chance !!

*Jeu Thème tente de se relever mais la peur l'empêche de faire de grand mouvements. Le lapin géant le ramène brutalement vers le sol et le fixe d'un coup en tapant de la patte sur le sol, a seulement quelque centimètres du visage du rêveur.*

Aïe ! Ma tête !

Soudain, le lapin se retire, s'assois fixant l'homme qui s'approchait lentement

*Jeu Thème se redresse et tente de se relever, il y parviens grace a un arbre a proximité. Il tente alors de s'enfuir en courrant mais s'effondre presque immediatement. Il s'adosse contre un arbre transpirant de plus en plus. ses yeux s'ouvre grandement lorsqu'il voit et entend la scène suivante*

Tu as peur?

Héhéhéhééé on va avoir de la chair fraiche

L'homme avance et se transforme progressivement en un lapin géant, vraiment imposant, a la limite du body-buildé.

Que?! v..va.. va-t-en...

Qu'est ce que tu dis petit homme? tu es mon repas!

NOOOOOOOON!!!

*JeuThème sous une montée d'adrénaline réussi a s'enfuir et se retrouve au bord du même ravin*

Eh merde je tourne en rond...

Il ne te sert a rien de te cacher, nous te trouverons, vois! nous sommes ici

Une horde de lapin géant s'avance en montrant leurs dents

J'en ai marre...

Quoi?

J'en ai marre... Marre d'avoir peur des lapins... J'EN-AI-MAAAARRE !!!!!!! RHAAA

*JeuThème, désespéré cours vers le lapin-catcheur et tente de lui mettre un coup a la machoire*

Celui-ci encaisse en ricanant

Tu croyais vraiment me faire mal?

il renvoie JeuThème violament au sol

GWARGL!!

*Jeu Thème se met tant bien que mal a quatre pattes et crache du sang*

Peur... si seulement j'étais aussi fort qu'eux, je n'en serais pas là.. mais... je ne peut que trembler...

*des larmes de desespoirs lui montent aux yeux. En portant sa main a son cou, il sent son collier*

Aurore... Aurore, je tiendrais ma promesse!!! Je ne dois plus flipper devant les lapins, même si ils font deux mètre trentes!!!

Alors gamin? tu es pret a mourir?

Le lapin géant fonce sur lui

Non, désolé, j'ai encore des choses a faire avant de mourir. Peut importe qui tu es et où on est, une promesse reste une promesse.

Quoi?!

*Le regard empli de larme de JeuThème devient soudainement empli de fierté et de détermination*

Je l'ai promis!

TU VA MOURIR HUMAIN!!!

LA FEEEERME!!!! TU ME GONFLE!!!!!!!! RHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!!!

Une lumière vive enveloppe le reveur qui devenait voyageur

*JeuThème observe la horde et s'appercoit qu'elle recule, appeurée*

Notre cible est devenue... voyageur... nous... nous devons partir... vite!

Voya... voyageur? De quoi il parlent? Et puis tout ca semble soudainement si... réel...

*JeuThème se reveille, un peu abasourdi*
"Windows was unable to detect your keyboard. Press F1 to retry or F2 to abort."

Nuits:
Rêve 0: Highway to Hell
Rêve 1: Demonia
Rêve 2: Circus
Rêve 3: Les Deux Déesses
Rêve 4: Les Jeux Dreamlandiens
Rêve 5: Asturac

Trophées:
0 - 2 - 7 - 16
Agent du Chaos
???


Vétéran
Duc Obscur
Fan
Winner !
Un petit navire
Kikilaplusgrosse ?
Par le pouvoir du crâne ancestral !


Naissance
T'es mort !
Oups !
Tu veux être mon ami ?
C'est l'heure du dudududuel !
Foutu livre !
Darwin
Bon point
Grand Voyageur
Aïe !
Toi aussi tu voyages ?
Galinette cendrée
Couronne
Toxique
PPDA
1 étoile
Avatar de l’utilisateur
Poivre
Team Fan-Mag
Star Kebab
 
Messages: 4757
Inscription: 05 Nov 2011, 14:58
Localisation: Salon de Provence / Golden Stadium
Nom du perso [Rp]: Poivre
Phobie/ Pouvoir: Hadephobie / CorrPuteur
Objet(s) magique(s): Anneau Teleport
Classement [Rp]: 17 895 Major

Re: Fiche RP' de JeuThème

Message non lupar Père Castor » 07 Nov 2011, 16:59

Jeuthème vient de vaincre sa phobie

Il devient un Voyageur de Dreamland

Il devient un Copiste, il pourra imiter les techniques de combats du lapin ... (--')


Bienvenue dans Dreamland !
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17364
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de JeuThème

Message non lupar ??? » 28 Jan 2012, 04:51

T'es mort !

Je t'ai tué ! C'est tout ! Tu comprends maintenant ma supériorité !

Dreamland sera bien obligé de s'agenouiller devant ma puissance et l'infini pouvoir que j'ai en ma possession ... Mais rien à voir avec le pouvoir de l'infini hein ? Si ? Comprendo ?

NYAHAHAHAHAHAHA !

Tu pourras avoir ton pseudo en bleu-vert moche que si tu fais 300000 RP' DE 80 LIGNES !

ET PUIS C'EST TOUT !

...

(Mais si tu fais 5 Rp's de 15 Lignes, le MJ saurait s'en contenter...)

SANG ... BLOTTE !!!

ACHTUNG BICYCLETTE !
Avatar de l’utilisateur
???
Psychopathe
 
Messages: 29
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:25

Re: Fiche de JeuThème

Message non lupar Poivre » 01 Fév 2012, 01:14

Pendant les cours :

Pfff j'm'ennuie...

Un souvenir lointain lui revint de quand il était enfant. Il était à spectacle de magie, devant ce télékinésiste qui tordait des cuillers, et faisait voler des objets ''par la pensée''. A cette époque il avait été fasciné, puis terrorisé: Il ne savait pas pourquoi les objets volaient tous seuls. Ce sentiment était parti depuis longtemps, pourtant il ne savait pas pourquoi, aujourd'hui cette sensation de peur lui revint.

Putain, si la télékinésie était possible, ce serait le bordel... On pourrait tous se tuer entre nous...

Cette pensée vira vite à l'obsession. Il y pensa toute la journée, et aussi avant de se coucher.

Ouaah... Se prendre des objets volant dans la face... Brrr... Aller, dodo...


Dreamland :

Ou je suis encore ?

JT venait d'arriver dans ce qui semblait être une salle de classe en ruine. En face de lui se trouvait un jeune garçon avec un pansement sur l’œil gauche. Son sourire lui donnait un air de psychopathe, sûrement à cause de ses canines prononcées.

Excuse moi, on est où là ?

Regarde mieux autour de toi, répondit-il, sur un ton agressif, toujours en souriant.

Bah ça ressemble à une salle de classe en ruine...

Mais encore ?

JT observa mieux la salle de classe et remarqua quelque chose de troublant : c'était la salle de classe dans laquelle il était aujourd'hui, au moment où il se rappela de l'illusionniste.

C'est ma salle de classe... Qu'est ce qui lui est arrivé ? Dit-il soulevant un morceau de roche qui devait être un morceau de plafond.

Je l'ai détruite.

Quoi ? Toi, qui ne doit pas avoir plus de 13 ans, tu prétends avoir détruit cette salle ?

JT explosa de rire à cet instant

Et ?

Son regard avait changé, il avait maintenant un regard de prédateur sur le point de bondir sur sa proie. JT s'arreta de rire à la vue de son air de serial killer.

Ca me paraît totalement improbable. C'est tout.

Tu penses ? Et que dit tu de ça alors ?

Soudain, des tables se mirent a voler autour de lui

Qu... C'est quoi ce trip ?!

Devine par toi même

Une table fonça alors droit sur JT et le percuta de plein fouet

Aaargl.. C'est quoi ce bad trip …

Une autre vola vers lui mais il eu le temps de rouler à terre et de se relever.

Alors ? Tu fais moins le malin JT hein ?

Gnéhé?! Comment tu connais mon nom ?

Héhéhé... A quoi ça te servirais de le savoir vu que tu vas mourir ?

Quoi !?

Cette fois ci, c'est un gros morceau de roche qui lui arriva de front, et qui l'envoya valser sur ce qui restait du mur qui donnait sur le couloir. JT eu un peu de mal à se relever

Urf... C'est quoi ton problème ? A quoi ça va te servir de me tuer ?

A voir la peur sur ton visage.

MAIS CE MEC EST FOU MA PAROLE !!

JT se met a courir pour sortir de la salle, ce qui lui permet sans le savoir d'éviter une table qui lui volait dans la tête.

Il est complètement taré ou quoi ? J'savais bien que si la télékinésie existait ce serait le bordel ! Attend... Qu'est ce que j'viens de dire là ? CE MEC EST TELEKINESISTE ?! OH LA MEEEERDE !! IL VA ME TRUCIDER !!

Il se prit soudain une chaise dans le dos, ce qui le fit tomber comme une merde. Une chute qui lui aurait sûrement valut la première place au championnat de faceplant.

Ca ne te sert à rien de fuir !

Si !! A faire durer ton plaisir s'pèce de skyzo !!

Hmm... Pas faux...

Une table vola dans la direction de JT qui roula pour ne pas se la prendre

Putain faites qu'il se prenne au jeu et qu'il s'amuse à me tuer a petit feu, ça me laissera peut être l'occasion de trouver un échappatoire !!

Le rocher sur lequel il était se souleva violemment envoyant JT sur le plafond, et le faisant retomber a plat ventre assez violemment.

Bwarf !!

JT cracha un peu de sang au passage et repris sa course, boitillant et la main sur le bide. Il arrive dans une salle, ou il se barricade. Il se met alors dos au mur

Eh merde.. Il fait flipper ce con !

Tu parles de moi ?

La voix était juste à coté de lui.

OH PUTAIN !!!

Pris par l'adrénaline, JT rouvrit la porte et s'enfuit à nouveau en courant. Il se pris un tabouret dans le pied ce qui le fit chuter. Il rampa jusqu'à un mur, sur lequel il s'adossa, amoché comme pas permis et crachant du sang suite à ses chutes répétitives.

Aller, laisse moi jouer avec toi... A moins que tu voudrais que je t'achève ?

JT ne répondit pas, perdu dans ses pensées

Putain, pourquoi j'flippe comme ça d'un coup... Fait chier... Y'a plus glorieux comme mort...

Si tu ne répond pas, c'est que tu veux mourir pas vrai ?

Derrière le psychopathe se soulevait des crayons, tous parfaitement taillés (et oui détail qui tue... Et c'est le cas de le dire!), et pointés vers le pauvre rêveur qui ne pouvait désormais que subir. L'un d'eux parti, rapide, silencieux. Il se planta dans le bras gauche de JT, qui lâcha un cri de douleur. Puis un deuxième, un troisième. JT perdait beaucoup de sang, mais était paralysé par la peur.

Eh merde... ça peut pas s'arreter comme ça...

JT touche son collier

Aurore... Cette promesse, je la tiendrais!

Bon, je me suis assez amusé, adieu pov' tache!

Ça ne DOIT pas s'arreter comme ça...

Un crayon fonça, visant le front de JT

CA NE DOIT PAS S'ARRETER COMME CA !!! RHAAAAAAAAAAAAA !!!!

Une forte lumière s'empara du rêveur qui redevenait voyageur, repoussant le crayon loin d'ici.

Qu.. Quoi ?!

JT venait de vaincre cette phobie qu'il gardait en lui depuis longtemps, et se réveilla.

Monde réel :

Bizzare cette sensation... Comme une impression de déjà vu... Enfin pas grave, quelle heure il est ? 9H45 ?!!!!! J'AI RATÉ LE BUS !!! Oh pis merde hein j'prendrais le suivant !
"Windows was unable to detect your keyboard. Press F1 to retry or F2 to abort."

Nuits:
Rêve 0: Highway to Hell
Rêve 1: Demonia
Rêve 2: Circus
Rêve 3: Les Deux Déesses
Rêve 4: Les Jeux Dreamlandiens
Rêve 5: Asturac

Trophées:
0 - 2 - 7 - 16
Agent du Chaos
???


Vétéran
Duc Obscur
Fan
Winner !
Un petit navire
Kikilaplusgrosse ?
Par le pouvoir du crâne ancestral !


Naissance
T'es mort !
Oups !
Tu veux être mon ami ?
C'est l'heure du dudududuel !
Foutu livre !
Darwin
Bon point
Grand Voyageur
Aïe !
Toi aussi tu voyages ?
Galinette cendrée
Couronne
Toxique
PPDA
1 étoile
Avatar de l’utilisateur
Poivre
Team Fan-Mag
Star Kebab
 
Messages: 4757
Inscription: 05 Nov 2011, 14:58
Localisation: Salon de Provence / Golden Stadium
Nom du perso [Rp]: Poivre
Phobie/ Pouvoir: Hadephobie / CorrPuteur
Objet(s) magique(s): Anneau Teleport
Classement [Rp]: 17 895 Major

Re: Fiche de JeuThème

Message non lupar Père Castor » 03 Fév 2012, 17:17

JT arrive à vaincre sa phobie et devient un Voyageur de Dreamland,

Il devient le souffleur de vie de Dreamland

Il peut insuffler l'autonomie à des objets inanimés ... Qui pourront l'écouter et lui obéïr.

...

... Ou pas.

Re-bienvenue à Dreamland !
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17364
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de JeuThème

Message non lupar Père Castor » 01 Mai 2013, 18:04

Poivre vient de se faire tuer par un énigmatique personnage du Royaume Obscur.

Il perd son statut de Voyageur et redevient rêveur.

Il doit éditer sa fiche pour rajouter une troisième phobie qu'il pourra vaincre au bout de 5 Rp' Rêveur de 20 lignes minimum
Ces Rp's seront des Rp' où il n’interagira avec aucun personnage et où il fera des rêves classiques. La fréquence de post est limité à un rêve par jour IRL.

Passé ces 5 Rp's, il postera à la suite de ce message son nouveau combat de phobie (Nouvelle phobie donc)

Et il pourra redevenir Voyageur du Dreamland.
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17364
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de JeuThème

Message non lupar Poivre » 05 Mai 2013, 11:53

[center]Posts Rêveurs: 5/5. Ready to sleep[/center]

Phobie de la Lune: Sélénophobie.

La lune était pour Cheshire un astre fascinant. Il l'observait toujours. Toujours la même chaque nuit, et pourtant si différente. Lune rousse, lune de sang, quart de lune... Il l'avait observé longtemps. Durant ces cinq dernières années pour être précis. Mais il ne s'était intéressé à la lune que sous son aspect visuel. Il ne s'était pas intéressé à toutes les légendes qui touchaient à la lune, ni à ses particularités physiques. Tout cela, il ne s'y intéressa que l'année dernière, jusqu'à aujourd'hui. Durant cette année, les cours de mythologie latine, les jeux de rôles répétitifs avec ses amis, et même les cours de physiques lui avaient changé sa manière de penser. Séléné, la divinité de la Lune, soeur d'Hélios, dieu du Soleil. Elle avait condamné un homme au sommeil éternel par un simple baiser. Certes, cela n'était pas son intention, mais l'insouciance de celle-ci avait belle et bien condamné Endymion au sommeil éternel. La pleine lune. La lune où les loups garou sortent. La rotation de la lune, qui, selon son emplacement, est plus ou moins proche de la terre. Toutes ces prodigieuses quantité de force qui s'exercent entre la Terre et elle.

A force d'observer la lune et de se plonger plus profondément dans les légendes de toutes les civilisations, Cheshire se rendit compte que même si la lune était fascinante, elle n'en était que plus effrayante. Et pourtant, il n'arrêta pas ses recherches, fouilla les bibliothèques des villes voisines pour en savoir toujours plus sur cet astre, sur le plan mythologique, et le plan physique. Ce n'est qu'il y a un mois, après avoir fouillé l'ensemble des ouvrages des bibliothèques, qu'il se rendit compte que la lune ne lui apparaissait pas comme avant. A chaque fois qu'il l'observait, il ne la voyait plus comme avant. A chaque fois qu'il clignait des yeux, l'image qui restait dans son esprit était celle d'une pleine lune qui se transformait peu à peu en un oeil. L'oeil d'un loup garou. Une autre image le marquait bien plus fort encore. La Lune de sang, entièrement rouge. Il avait lui même développé une peur en lui: la Sélénophobie.




[center]Monde réel, 23h11, à la lisière d'une forêt[/center]

Pouaaaah!!! J'ai cru qu'on ne s'en sortirai jamais! Cheshire, t'as vraiment un sens de l'orientation de merde! Gueula Fabien.

Ouais mais en même temps j'vous avais prévenu!
répondit-il simplement. Et puis c'est vous qui avaient voulu me suivre alors que je voulais pisser...

Ouais mais quand même, tu nous a fait tourner en rond pendant au moins trois heures! Rajouta Olivier, histoire de bien plomber le jeune homme encore une fois. Heureusement que la forêt était pas bien épaisse, on voyait grâce à la lune au moins!

Cheshire eu un petit frisson en entendant le mot: "lune"

Bordel.. Vous allez le laisser tranquille? Certes il nous à paumé... Mais oubliez pas qu'à partir du moment où on a pu voir la lune, c'est lui qui nous a sorti de là!

Arrête de le défendre Aurore, si il avait pas fait le rat de bibliothèque aussi longtemps à propos de sa chère lune et si il avait fait un peu de balade en forêt à la place, il aurait été plus utile et on aurait pas eu à attendre la tombée de la nuit pour sortir!

Nouveau frisson..

Vous êtes vache avec lui quand même! répondit simplement Aurore. Sinon, ça vous tente une nuit à la belle étoile? Puisqu'on est là! En plus la nuit est belle! et regardez moi cette pleine lune! Magnifique.. N'est-ce pas Cheshire?

Hmm..? Ah.. euh.. Oui, très belle, très belle... Dit il sans même la regarder. Pitié qu'ils arrêtent avec la lune...

Cheshire venait de jeter rapidement un oeil à la lune. Il ne vit que la lune de sang, et eu un nouveau frisson. Le stress commençait à monter en lui, et il ne désirait qu'une chose: être dans un coin où il ne verrai pas la lune. Mais les autres ne l'avaient pas attendu, et avaient installé leurs sacs de couchage au sol, et étaient prêt à dormir. Il n'eut d'autre choix que de s'installer avec eux.

N'empêche que c'était drôle quand même! dit Olivier. Bref, bonne nuit les gens!

Tout le monde lui répondit, et tous s'endormirent assez vite, excepté Cheshire, qui eut un mal fou à trouver le sommeil, et Aurore qui s'en était rendu compte.

Tu t'en veux de nous avoir perdu? Si c'est à cause de ça ne t'en fait pas, ils plaisantaient hein? dit Aurore qui tentait de le rassurer.

Non.. Non ce n'est pas ça ne t'en fais pas. Je suis juste stressé.. pour les partiels.. menti-t-il

Je vois.. Ne te prend pas trop la tête hein? Bonne nuit! lui dit elle en lui prenant la main.

Sa présence était rassurante. Ils ne s'étaient pas vu depuis plus de 5 ans, et pourtant, Cheshire ne vit pas de changement. Et puis, il avait toujours le collier qu'elle lui avait donner avant de partir. Bref, il finit par trouver le sommeil à son tour, un peu plus tard.

[center]Dreamland:[/center]

Blanc. C'est le premier mot qui vint à l'esprit de Cheshire. Tout était blanc autour de lui. De la neige? Non. Il faisait bon et il était vêtu d'une veste fine. Il regarda autour de lui. Tout était blanc, vraiment blanc. En regardant les arbres, il se rendit compte que ces derniers ressemblaient énormément à des cerisiers, tels que l'ont voit dans les films japonais. Devant lui se dresse d'ailleurs un long chemin pavé, entouré de ces cerisiers. Cheshire emprunta alors le chemin, marchant un long moment, se demandant toujours où il se trouvait.

Bon.. Déjà, ça change de mes rêves et cauchemars habituels... Au moins je ne vois pas la lune! se dit-il.

Par réflexe et ayant pensé à la lune, le rêveur lève les yeux au ciel. Et il ne vit ni soleil, ni lune. Non, ce qu'il vit l'effraya au plus haut point: il vit la terre. Plus de place au doute, il se trouvait sur la lune.

Putain mais c'est pas.. possible.. c.. c.. comment j'ai atterri... ici?!

Sa seule réponse fut un grognement venant de derrière lui. Il se retourna et vit Olivier, celui qui se foutait de lui.

Fu.. Fuis Cheshire... Ici, c'est toujours la pleine Lune.. FuAAAAAAARGL !!!

Le spectacle que venait d'avoir Cheshire le tétanisa et compris vite les effet de la lune: son ami était un loup garou, et la lune est toujours pleine lorsque l'on est dessus. Il détala comme un lapin le long de la route pavé, puis suivi ce qui semblait être un chemin, alors que son ami hurlait à la mort.

Putain, pourquoi fallait-il qu'un astre aussi merveilleux soit à deux faces? Et surtout, pourquoi j'ai cherché aussi loin dans les détails.. Tss, j'suis vraiment qu'un abruti!

Au bout d'un long moment de course, le rêveur arrive devant une petite bâtisse, dans laquelle il rentre sans se poser de question et refermant la porte immédiatement. Il se blottit dans un coin, essayant de ne plus penser à la lune. Mais il n'eut pas à se forcer: quelque chose dans la pièce attira son attention. Il y avait une sorte de lit, avec quelqu'un qui dormait dedans. Le teint de cette personne était pâle. Vraiment très pâle. A côté du lit se trouver une petite table de chevet sur laquelle se trouvait un petit vase contenant deux fleurs, et une enveloppe.

Cette fleur a l'air plus fraiche que l'autre.. Quelqu'un viendrait donc régulièrement ici? Hmm.. Bizarre. Ca me dit vaguement quelque chose... Pensait-il alors qu'il prenait l'enveloppe.

Il ouvrit l'enveloppe, et tenta de la lire.

Bon, c'est du latin.. J'espère que j'arriverai au moins à en comprendre le sens..

Il lut la lettre en entier. Niveau compréhension c'était moyen. Heureusement pour lui, il avait fait du latin pendant longtemps et avait pu comprendre que l'auteur adressait ses excuses au destinataires, et qu'à son réveil, il leur faudrait se rencontrer à nouveau. Cependant, Cheshire venait de lire le nom du destinataire, et surtout, l'auteur...

Endymion, et Séléné... Cet homme serait donc.. Endym.. ion..? Attend.. Si c'est bien lui, cela veut dire que Séléné n'est pas loin.. Et que.. La légende serait vraie...

Cheshire replia la lettre, s'ouvrant le doigt avec l'enveloppe. Il tombe à genou.

Merde... Merde... Alors c'est donc vrai... Séléné a pu attirer un mortel et le pousser à vouloir la vie éternelle... Mais ce n'est qu'un sommeil éternel... Alors si elle me voit ici, je risque de subir le même sort, je ne suis pas au bon endroit, faut que je sorte, et vite!

Paniqué, et se rendant compte qu'il était dans la merde si il ne bougeait pas, il se releva et couru vers la porte de sortie, trébuchant dans sa hâte, et retombant au sol. Alors qu'il se remis à genou, effrayé, il voit une goutte de sang qui était sur son doigt tomber au sol. Alors qu'une tache rouge se forme au sol, Cheshire se tétanisa: Du sang sur la lune.

Oh non...

En moins d'un instant, le sol devint entièrement rouge, puis les murs, puis enfin toute la pièce. La peur au ventre, Cheshire se releva, enveloppe à la main, couru jusqu'à la porte, qu'il s'empressa d'ouvrir. Et ce qu'il vit le stoppa net. C'est avec horreur que Cheshire venait de se rendre compte que toute la lune était devenue rouge.

Une pleine lune... Une pleine lune de sang... Merde mais quand est-ce que ça va s'arrêter...

De désespoir, le rêveur en panique se mit à courir loin. Très loin. Mais il ne tarda pas à regagner le long chemin pavé. Il couru un long moment, avant de se retrouver devant un escalier, qui menait à un grand château. N'y faisant pas attention, il gravit les marches deux à deux, avant de se retrouver devant une femme. Cheshire stoppa sa course de manière très brutale.

[spoiler][center]Image
(juste, la robe est rouge dans ce cas là, et elle a l'air furieuse)[/center][/spoiler]

Qui... Elle est... Magnifique.. Mais qui est-ce..?

Cheshire stressait énormément, paniqué par le fait de se trouver sur la lune, et surtout, il se doutait de qui cette femme pouvait être. Ce n'est qu'au bout de quelques dizaines de secondes que la femme, pris la parole.

Tu n'es pas Endymion. Et je n'ai pas eu de visite depuis bien longtemps... Alors dit moi...

La jeune femme disparut pour réapparaître pile devant Cheshire, une marche au dessus de lui.

Qui es tu? et que fait tu avec ma lettre? demanda-t-elle sèchement.

Je.. Je m'appelle Cheshire...

"Sa" lettre. Il n'y avait plus de doute possible quant à l'identité de la femme présente. Mais il voulait en avoir le coeur net.

Je suppose que vous êtes...

Oui, je suis Séléné. L'interrompit-elle, avec le regard toujours aussi agressif.

A ces mots, le rêveur pâlit. Il s'y attendait, mais la divinité qu'il trouvait si fascinante au départ, effrayante à l'arrivée était en face de lui. Il était tétanisé et sa respiration était saccadée.

Merde.. Je suis fini... Je suis fini...

Tu n'as pas répondu à ma deuxième question. Que fais tu avec la lettre que j'ai écrite?

Je.. Je.. WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!

Les nerfs l'avaient lâchés. Cheshire avait cédé à la panique et se mit à courir pour descendre les escaliers, manquant de se viander et de les dévaler la tête la première.

Bordel de meeerde!! Je suis sur la lune, une lune de sang qui plus est. Mon meilleur ami est pris par la malédiction de la lune et se transforme en loup garou, et je suis poursuivi par Séléné.. Putain.. Putain.. PUTAAAAAIN !!!

Alors qu'il s'apprêtait à changer de chemin, un petit tourbillon de pétales rouge sang se forma devant lui, et Séléné réapparut face à lui.

Tu penses vraiment pouvoir t'échapper? dit elle avec un sourire ironique.

C'est avec ce même sourire que vous avez charmé Endymion pour l'endormir éternellement?! Quitte à finir comme lui, autant tenter de se battre pour survivre!!..

Au fond Cheshire était tout sauf confiant, la peur s'était entièrement emparé de lui. Et au vu des paroles de Séléné, celle ci le savait. Mais ce qui inquiéta le plus Cheshire, c'était le regard et le ton qu'adopta la divinité: froide, et énervée. Apparemment, le rêveur venait de toucher un point sensible...

Tu trembles comme une feuille morte. Tu crois vraiment que tu peux faire quelque chose ici? Tu es sur mon territoire je te rappelle. Tu n'as aucun moyen de fuir... rajouta-t-elle en ricanant.

Cheshire n'attendit pas une seconde de plus et déguerpi à toute vitesse. Au bout d'un moment, il reconnu la bâtisse où Endymion sommeillait, pour l'éternité. Alors qu'il allait la contourner, Séléné apparut en face de lui, ce qui fit dévier la trajectoire de Cheshire du tout au tout.

NE BOUGE PLUS!! TU NE SORTIRA PAS D'ICI VIVANT TU M'ENTENDS? Rugit Séléné

Mais le rêveur était déjà parti, mort de peur. Il couru longtemps, et à chaque fois, Séléné apparaissait de nouveau en face de lui, dans un petit flash rouge, soulevant les pétales rouges sang également. Au bout de sa cinquième apparition, Séléné n'eu plus la patience de continuer, et, rugissant pour lancer un sort, les pétales de cerisiers partirent en direction de Cheshire, comme transportés dans une sorte de flux rouge. Ce flux transportant ainsi les pétales essayait d'immobiliser les bras et les jambes de Cheshire. Qui cédait de plus en plus à la panique. S'ouvrant les bras en se débattant, il finit par réussir à s'en dépatouiller et repartir en courant, sous les gloussement de Séléné, dont les yeux étaient devenu rouge.

Putain, depuis quand les pétales de cerisiers ça coupe autant? A moins que ce ne soit son sort?.. ARGL !!

Il n'avait pas fait dix mètres que la nouvelle salve le toucha de plein fouet dans le dos. Il senti son gilet se déchirer, et du sang couler sur son dos, mais l'instinct de survie pris le dessus et il se releva et reparti, tentant de slalomer entre les arbres, évitant ainsi plusieurs de ses salves, tandis que d'autre le touchaient, aux bras, et aux jambes. Plus il courait plus le stress montait en lui, d'autant que Séléné se téléportait de temps à autre pour lui balancer ses sortilèges de plein fouet.

Tu veux jouer au chats et la souris? Très bien. Ce serait tellement plus simple de te tuer rapidement mais si tu tiens à souffrir, soit! continuons ce petit jeu. Autant profiter, pour une fois que j'ai de la visite, arrangeons nous pour que ce soit drôle!

Une salve le toucha dans le dos et l'envoya au sol, face à Séléné.

A moins que tu n'abandonnes déjà.. humain. rajouta Séléné dans un rire moqueur.

Cheshire pleurait à chaudes larmes. Il était tétanisé. Séléné le pointa du doigt, qui s'entourait peu à peu d'une aura rouge sang.

Je compte jusqu'à trois.. Un.. Deux.. Tro..

RHAAAAAAA!!!

Cheshire s'était redressé d'un bond, bousculant l'avatar de la lune alors que le sortilège parti, non pas sur la tête du rêveur, mais vers son épaule, qui était déjà bien amoché. Il reparti ensuite tant bien que mal, en direction du château, en entendant Séléné hurler de rage.

Putain.. En espérant qu'elle ne me trouve pas dans le château.. J'en doute, mais qui ne tente rien n'a rien.

Il entra dedans, et emprunta un long couloir, où de nombreuses horloges étaient disposés sur les murs, rappelant que dans certaines civilisation, la lune était un être d'une grande sagesse, représentant le temps qui court. Il entra alors dans une pièce, et se blotti contre un mur, tentant de respirer et de ne pas céder à nouveau à la panique.

Réfléchis Cheshire... Tu as passé presque un an à faire des recherches sur la lune. Tu dois bien trouver un moyen de t'en sortir.. Réfléchis bordel... La lune.. Blanche et pure... Pourquoi est-elle devenue rouge? Et surtout, est-ce que Séléné était aussi agressive lorsque la lu...

Il n'eu pas le temps de finir de formuler ses idées qu'un bruit sourd se fit entendre: Séléné venait de détruire littéralement le mur en face de lui. Mais Cheshire avait déjà détalé.

Putain pas un moment..

De répis? finit-elle pour lui, en l'envoyant valser par une fenêtre, qui vola en éclat.

L'atterrissage dehors avait été rude. Cheshire se retrouvait par terre dehors, à plat ventre au milieu d'éclats de verre. Séléné apparut devant lui.

Alors c'est la fin?

Les jambes du rêveur tremblaient. Une idée lui était venue. Mais il allait devoir s'armer de courage. Par réflexe à chaque fois qu'il voulait reprendre espoir, il porta sa main à son coup, pour toucher le collier d'Aurore.

C'est ça que tu cherches? dit Séléné, tenant le collier dans sa main, avec un sourire ironique.

Rend moi.. Le collier.. dit Cheshire, les larmes aux yeux.

Tu n'as qu'à venir le cherche, humain.

Rend moi.. Le collier.. REND LE MOI!!! Hurla-t-il

En hurlant, il se relève, un morceau de verre à la main, et entailla le bras de Séléné. Un jet de son sang parti et toucha le sol. Du sang blanc.

Que.. Comment? balbutia-t-elle en lachant le collier, que le rêveur ramassa, et remit.

Lorsque je me suis ouvert, tout est devenu rouge. La lune de sang est apparut lorsque mon sang à touché le sol. Mais que se passerai-t-il si le sang de la lune elle même touchait le sol? C'est ce que j'ai voulu vérifier. Et apparemment, j'ai eu raison. Tu as perdu, Séléné.

Alors qu'une vive lumière s'emparait du rêveur, devenant voyageur, tout redevenait blanc aux alentours. Et la robe de la divinité vira au blanc également. Ses yeux reprirent une couleur bleu ciel, et son visage se détendit.

Merci.. dit-elle dans un souffle, avant de disparaître dans une lueur blanche.

Cheshire se réveilla avec une drôle de sensation.. celle d'être voyageur à nouveau.

[center]Monde réel, 10h36:[/center]

Non mais regardez moi ce boulet.. Il bave en plus... Olivier, passe moi une petite branche on va voir si il se réveille avec une branche de pin dans le nez!

Rhoo.. mais lâchez le..


Je vous entends vous savez...

Cheshire se releva doucement, essayant de s'habituer à la lumière du jour. Il avait une drôle de sensation... Il était.. Bien... Et voyageur!
"Windows was unable to detect your keyboard. Press F1 to retry or F2 to abort."

Nuits:
Rêve 0: Highway to Hell
Rêve 1: Demonia
Rêve 2: Circus
Rêve 3: Les Deux Déesses
Rêve 4: Les Jeux Dreamlandiens
Rêve 5: Asturac

Trophées:
0 - 2 - 7 - 16
Agent du Chaos
???


Vétéran
Duc Obscur
Fan
Winner !
Un petit navire
Kikilaplusgrosse ?
Par le pouvoir du crâne ancestral !


Naissance
T'es mort !
Oups !
Tu veux être mon ami ?
C'est l'heure du dudududuel !
Foutu livre !
Darwin
Bon point
Grand Voyageur
Aïe !
Toi aussi tu voyages ?
Galinette cendrée
Couronne
Toxique
PPDA
1 étoile
Avatar de l’utilisateur
Poivre
Team Fan-Mag
Star Kebab
 
Messages: 4757
Inscription: 05 Nov 2011, 14:58
Localisation: Salon de Provence / Golden Stadium
Nom du perso [Rp]: Poivre
Phobie/ Pouvoir: Hadephobie / CorrPuteur
Objet(s) magique(s): Anneau Teleport
Classement [Rp]: 17 895 Major

Re: Fiche de JeuThème

Message non lupar Père Castor » 10 Mai 2013, 20:58

Chechmachin il fait plein de chose, il court, il se réveille, il se rendort, il court toujours... Blablabla

Mais il arrive à vaincre sa phobie, même que sa phobie c'était la phobie de la lune toussa toussa.

Même qu'il est Voyageur maintenant.

Même qu'il a un pouvoir.

Il a le pouvoir de dévier voire même de renvoyer certains types d'attaques.

Quels types d'attaque ? Ah bah ça ... SURPRIIIIIIIIIIIIIIIIIISE !

Bienvenue dans Dreamland !
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17364
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de JeuThème

Message non lupar Père Castor » 13 Mar 2017, 05:50

Poivre a été transformé en Kebab, il est mort.

Il perd son statut de Voyageur et redevient rêveur.

Il doit éditer sa fiche pour rajouter une troisième phobie qu'il pourra vaincre au bout de 5 Rp' Rêveur de 25 lignes minimum
Ces Rp's seront des Rp' où il n’interagira avec aucun personnage et où il fera des rêves classiques. La fréquence de post est limité à un rêve par jour IRL.

Passé ces 5 Rp's, il postera à la suite de ce message son nouveau combat de phobie (Nouvelle phobie donc)

Et il pourra redevenir Voyageur du Dreamland
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17364
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de Poivre

Message non lupar Poivre » 17 Mar 2017, 01:06

Posts rêveurs 5/5:


1/ viewtopic.php?f=15&t=2011&p=145672#p145672
2/ viewtopic.php?f=15&t=2011&p=145905#p145723
3/ viewtopic.php?f=15&t=2011&p=145905#p145781
4/ viewtopic.php?f=15&t=2011&p=145905#p145826
5/ viewtopic.php?f=15&t=2011&p=145905#p145905




Phobie: Pêché capital de l'orgueil.


 
Depuis ma rupture avec Aurore, tout était devenu bien compliqué. Je tournais clairement en rond depuis ce moment là. Je savais bien que beaucoup de choses étaient liées à mon comportement. J'avais toujours eu cette fâcheuse tendance à mépriser les gens, à être hypocrite à en mourir. D'ordinaire j'arrivais bien à cacher cette part de moi. Mais cela faisait quelque jour que je sentais un vide. Aurore aussi avait ressenti ce vide, au même moment que moi. Et ce, sans que nous ne puissions savoir pourquoi. C'était comme si nous avions une partie de nous. La suite, c'était parti en cacahuète. Complètement. Dispute sur dispute... Et mon ego avait pris le dessus. J'avais dit des choses que je n'aurai pas du dire. Je le regrettais amèrement, mais c'était trop tard. Tout ce que je gardais en moi en terme de pensée... J'avais tout balancé à Aurore, sans aucune raison.

Depuis cette rupture, impossible de retrouver le sommeil normalement. Et tout était encore pire. Ce que je cachais d'ordinaire, je l'extériorisais. Je perdais tout. Amis, proches, tout. Je crachais mon venin partout et sans réfléchir. Cette rupture m'avait vraiment mis mal. Aux yeux des gens, j'étais passé d'un mec sympa et un peu con-con à une véritable pute hautaine et orgueilleuse. Je ne pouvais pas m'empêcher de rabaisser tout le monde à la moindre occasion. Et sans raisons. Peut être pour me redonner de la valeur à moi même, je pense... Je crois... Même ça, je n'en étais pas sûr. Puisque je ne ressentais strictement rien à être comme cela. Mais au moins je ne me forçais pas à tout garder pour moi...

Chaque nuit, c'était le même scénario. J'allais me coucher, jusqu'à ce que la tristesse remonte, que je me revois à envoyer chier Aurore, et je m'en voulais à nouveau de l'avoir rabaissée autant. Je m'endormais tant bien que mal, et chaque nuit, je revivais le même rêve. Cette scène que je connaissais bien. Une excursion entre amis. Personne ne savait se repérer dans la forêt. Non pas que je sache également, mais cette fois là était la première fois où je m'étais rendu compte de ce problème : il me fallait être à tout prix ''mieux'' que les autres. Ca n'avait clairement aucun sens, mais à ce moment, j'avais compris que les compliments, quand on m'en faisait, me rendait ''mieux''. A force de flatter mon ego comme ça, j'avais fini par me dire que je n'étais pas ''mieux'' que quelqu'un. Cette personne était juste moins bonne. Et c'était le début de la fin. Je m'étais proposé pour guider les gens dans la forêt. Puisque apparemment, personne était assez bon pour ça. A part moi, évidemment. Et comme à chaque nuit, le scénario voulait que je me plante et que je devienne la risée de toute la bande. Contraint d'entendre des ''Ca fait le mec mais c'est qu'une grande gueule en vrai !'' et autres ''Putain mais quand tu sais pas, assume et tais toi !''. Cette excursion était la première fois où je prenais un coup à mon ego. Et à chaque fois, je me réveillais, énervé contre moi, contre ma manière d'être. Si seulement j'avais appris de ce jour là... Mais non, ça n'avait fait qu'empirer. Depuis ce jour, je m'étais juré d'être meilleur. Non, d'être LE meilleur. Mais je ne voulais pas le faire remarquer. Je ne voulais pas rappeler aux autres à quel point ils m'étaient inférieur. Je voulais que cela devienne une évidence. Et c'est pour cela que je cachais bien toutes mes répliques. C'était la seule raison. Raison qui fut brisée en même temps que mon couple.

Chaque nuit, c'était le même scénario. Ou presque...


*Poof*

Bah v'la aut' chose tient...

Je me retrouvais dans un endroit qui, pour une fois, n'était pas l'orée de la forêt. Et cette fois, j'étais tout seul.

Au moins j'vais pas me farcir les autre branques et pouvoir enfin avoir une nuit tranquille...

Je marchais dans ce village qui me paraissait bien calme. Un poil trop calme pour être précis. Cela ne m'empêcha pas de marcher une bonne dizaine de minute jusqu'à arriver au milieu du village, où des gens semblaient anxieux. Je m'avançais, toujours un peu salé, et amer, pour comprendre la raison de cette angoisse générale. Au centre, je pouvais voir une scène. Sur cette scène, une dame, la corde au coup, debout sur un tabouret.

Un suicide..?

Après avoir observé un peu mieux et m'être faufilé un peu devant tout le monde je comprenais un peu mieux. C'était une exécution publique. Mais pourquoi autant d'homme exténués par terre, presque à l'agonie?

-ALORS?! PERSONNE N'EST CAPABLE DE NOUS VAINCRE?! DE TOUTE FACON, VOUS AVEZ TOUS ÉTÉ VAINCU! C'EST L'HEURE DE MOURIR DEMOISELLE!!!

Hein?

Je ne comprenais pas.

-ATTENDEZ!!

Un jeune garçon venait de crier et de monter sur la scène.

-Il... Il y a encore un duo pour tenter! Moi... Et cet homme!

Le jeune garçon me pointait du doigt. J'allais être embrigader dans quelque chose que je ne comprenais pas.

-Vous dites que votre duo est invincible non?! Et bien affrontez nous!

La foule commençait à discuter.

-Ils ont peur de perdre en duel à la loyale, alors ils comptent sur leurs jeu d'équipe... Les lâches...

D'après le peu de ce que j'entendais, je comprenais que la demoiselle était accusée potentiellement à tort de vol, et autres crimes. En gros, une exécution qui allait servir d'exemple, d'arme de dissuasion pour éviter que le peuple ne se révolte. Sa vie était en jeu. Pour cela, il fallait battre deux soldats, soit disant sur-entraînés. Le deal était simple: mettre au tapis les deux soldats et prouver sa valeur. Un combat en deux contre deux.

Tss... Quel bande de faible... Incapable de les battre après tant d'essais...? J'vais vous la sauver moi votre demoiselle!

Je montais donc également sans mot sur la scène, blasé. D'un rapide coup d'oeil sur les soldats, je les jaugeais.

Mouais. Easy.

-Hahaha, alors comme ça, vous comptez nous battre tous les deux? Faites nous tomber de l'estrade, et on laisse la vie sauve à la dame! C'est parti!

-Tous les deux? Non. Dégage minus.

-Hein..?

Je poussais volontairement le jeune garçon de l'estrade. Ca n'eu que deux réactions de la part de personnes qui m'entouraient. La prisonnière qui commençait à fondre en larme, les villageois qui commençaient à pleurer pour certains et les plus sensibles qui s'évanouissaient. D'autres hurlaient de rage. Les soldats, eux, éclatèrent de rire.

-ESPECE DE CONNARD!!!

-HAHAHAHA, TA PRÉTENTION TE PERDRA TOI ET LA DAME!!

Le combat débutait. Le premier soldat me chargeait. J'esquivais aisément chacune de ses attaques et repoussais toutes ses saisies.

Ce garde, sur-entraîné? Quelle bande de faibles ces villageois... Il est même pas capable de me tQUOI?!

J'avais tellement sous estimé les gardes, que j'avais focalisé mon attention que sur un d'entre eux... Qui n'était qu'une diversion. Le second était passé dans mon dos, et venait de me projeter au sol. Les gardes riaient. Avant de donner un coup dans le tabouret de la femme, qui allait mourir dans les instants qui suivaient.

...

Le décor dans lequel je me trouvais commençait à changer. J'étais assis, sur un siège. Ligoté, forcé à rester immobile. En face, un écran géant. Qui rediffusais ma défaite cuisante, et la lente agonie de la demoiselle.

-Grrr.... Comment j'ai pu perdre contre des sous races comme ça ?! J'vous jure que je vengerai sa mort à elle... Ils vont payer !!!

Le décor changea instantanément. Je me retrouvais à nouveau sur l'estrade, prêt à me battre. Je savais ce qui allait suivre, il me fallait anticiper, et le tour était joué. J'allais prouver à ces gueux que j'étais clairement au dessus d'eux. Je repoussais à nouveau le gamin, prêt à retourner les deux soldats, et les remettre à leurs place bien comme il fallait. Mais ce fut à nouveau un échec, même en aillant prévu l'action, ils avaient réussit à prévoir mes mouvements. Je finissais au sol à nouveau.

J'étais de nouveau attaché, contraint de regarder à nouveau la défaite cuisante et honteuse que je venais de subir. Et de revoir la jeune femme agoniser. Mais cette fois, une scène venait de se rajouter : moi en train de crier ''Comment j'ai pu perdre comme des sous races comme ça ?!''. Me voir aussi prétentieux me fit un choc, mais passons. J'avais raison. Ce n'était que des êtres inférieurs.

-J'vais vous buter.

Tout changeait à nouveau, et je me retrouvais à nouveau face aux soldats. Je jetais le jeune garçon par dessus la scène, et me préparait à affronter les soldats à nouveau. Même scénario. J'étais incapable de les retenir, et je perdais à nouveau.

Le décor changeait. Je me revoyais encore une fois perdre, et je revivais à nouveau l'agonie de la pauvre innocente. Et je me revoyais encore hautain, méprisant. Cette fois, après le passage des images, je me voyais moi, comme dans un miroir. Cette image était désagréable. J'avais l'impression de voir un meurtrier. Sauf que je me voyais moi, qui avait tué purement et simplement une demoiselle, en refusant de l'aide. Cette prétention me dégoûtait.

J'avais à nouveau l'occasion de sauver la jeune fille, mais la même chose arrivait une fois... Deux fois.. Trois fois... Et plus cela arrivait, plus l'image de moi me faisais peur... C'était à cause de moi qu'elle mourrait. A cause de moi et mon ego surdimensionné. Je détournais le regard du miroir qui se trouvait face à moi. Mais des mains me forçaient à regarder, en me tenant la tête et m'empêchant de fermer les yeux.

-Contemple toi. Toi qui rabaisse tout le monde, qui est persuadé d'être le meilleur ! Contemple ce que tu as fait !

Cette fois, je revoyais tout. A un détail près. La jeune fille était maintenant Aurore.

-Non... NON !!!!!!

Je me débattais. Je refusais de me voir tuer Aurore. Mais les mains m'en empêchaient. Je vivais donc non seulement ma prétention, mais aussi l'agonie d'Aurore... Je l'avais déjà perdu une fois à cause de mon attitude hautaine et méprisante, mais là... C'était juste insoutenable.

Lorsque l'écran laissa la place au miroir, les mains me lachaient, et j'étais libre de tout mouvement. J'étais face à moi même. Je n'avais pas besoin de l'écran... Les images de moi en train de rabaisser les soldats tournaient d'elle même dans ma tête. Les images de moi en train de jeter le jeune garçon par dessus l'estrade, persuadé de n'avoir besoin de personne d'autre que moi même tournaient elles aussi. Et en face, un miroir me montrant moi même.

Ca ne peut pas être vrai... Je ne peux pas être aussi prétentieux... Depuis quand est-ce que je suis devenu comme ça putain.. ?!

Je commençais à pleurer. Plus je me voyais, plus je voulais me fuir. Je ne voulais plus créer de problèmes. Je ne voulais pas causer la mort de quelqu'un. Je commençais à avoir peur de mon attitude méprisante, de ce que je faisais subir depuis plusieurs jours aux gens...

De rage, je prenais la chaise, et la jetais sur mon reflet dans le miroir. J'apparaissais à nouveau face aux soldats. La demoiselle n'était autre qu'Aurore, comme ce que j'avais vu dans l'écran. J'allais combattre. Mais cette fois, j'allais mettre mon ego de côté. Je savais que le garde allait me charger pendant que je jetais le môme par dessus l'estrade. Je commençais à le soulever. Et au dernier moment, arrêtait tout, pour me laisser bousculer par le soldat, mais surtout, l'emporter avec moi. Cette action eu un effet monumental. Personne ne s'attendait à cela. Ni les villageois, ni les soldats.

-VAS YYYYYYYYYYYYY !!!!

-CA MAAAAAAAAAARCHE !!!!

Le garçon venait de profiter de la stupeur du soldat pour le balancer hors de la scène. Soldat qui tombait sur moi, qui perdait connaissance sous le choc.



J'ouvrais les yeux. En face, le jeune garçon et la demoiselle. Vivante. Et ne ressemblant pas du tout à Aurore.

-Merci de m'avoir aidé à sauver ma sœur Monsieur. Sans vous, elle aurait été t...

-Ce n'est pas grâce à moi. C'est toi qui à poussé le soldat. Moi, je n'ai été qu'un poids.

Je me levais. Oui, mon ego en avait prit un coup. Ce n'est pas moi qui avait sauvé la demoiselle. Mais j'avais appris une chose : sous estimer les gens, et les rabaisser était quelque chose qu'il me fallait éviter à l'avenir. Je n'étais pas supérieur aux autres, il allait falloir que je m'y fasse. Mais je l'avais déjà accepté en me reposant sur quelqu'un d'autre que moi même.

Le décor changeait. J'étais dans une salle blanche, seul, face à un miroir. Je me regardais dans les yeux. Les images de moi hautain me revenait. Je détournais le regard, avant de me re-regarder dans les yeux. Et de faire un bro-fist au miroir. Et donc à moi même.

-T'es l'meilleur dude.

*Poof*
Dernière édition par Poivre le 26 Mar 2017, 21:17, édité 1 fois.
"Windows was unable to detect your keyboard. Press F1 to retry or F2 to abort."

Nuits:
Rêve 0: Highway to Hell
Rêve 1: Demonia
Rêve 2: Circus
Rêve 3: Les Deux Déesses
Rêve 4: Les Jeux Dreamlandiens
Rêve 5: Asturac

Trophées:
0 - 2 - 7 - 16
Agent du Chaos
???


Vétéran
Duc Obscur
Fan
Winner !
Un petit navire
Kikilaplusgrosse ?
Par le pouvoir du crâne ancestral !


Naissance
T'es mort !
Oups !
Tu veux être mon ami ?
C'est l'heure du dudududuel !
Foutu livre !
Darwin
Bon point
Grand Voyageur
Aïe !
Toi aussi tu voyages ?
Galinette cendrée
Couronne
Toxique
PPDA
1 étoile
Avatar de l’utilisateur
Poivre
Team Fan-Mag
Star Kebab
 
Messages: 4757
Inscription: 05 Nov 2011, 14:58
Localisation: Salon de Provence / Golden Stadium
Nom du perso [Rp]: Poivre
Phobie/ Pouvoir: Hadephobie / CorrPuteur
Objet(s) magique(s): Anneau Teleport
Classement [Rp]: 17 895 Major

Re: Fiche de Poivre

Message non lupar Père Castor » 23 Mar 2017, 16:26

Modification suite à réflexion + discussion avec l'intéressé.

Poivre n'arrive pas à vaincre sa phobie de rien du tout. Etant donné que c'est plutôt une phobie de l'échec qui ressort et qui ne la vaincs pas vraiment.

Bref, on recommence mon petit bonhomme !

Tu peux recommencer sur la même phobie ou en faire une différente.
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17364
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Fiche de Poivre

Message non lupar Poivre » 26 Mar 2017, 19:28

Hadephobie: Peur des enfers


Enfer: Dans diverses religions, lieu où des damnés subissent le châtiment éternel.
Lieu destiné à la souffrance des damnés.


*Poof*

Chaleur. Oppression. C'était les deux mots qui me venaient à l'esprit dès mon arrivée ici. Je ne savais pas où j'étais. Mais l'atmosphère ambiante était vraiment pesante. J'ouvrais enfin les yeux. J'étais dans une sorte d'église à l'abandon. Tout tombait en ruine. Et puis surtout, il y avait des traces de peintures rouges partout, représentant des crânes de démons, des croix sataniques. Je commençais déjà à avoir la chair de poule. Je n'étais clairement pas dans un endroit normal.

Je suis pas forcément croyant ni pratiquant... Mais quand même... Tant de blasphème...

Je marchais un peu dans l'église, où mes pas résonnaient peu, contrairement à ce que je m'attendais. Faut dire, tout était tellement en vrac qu'il était presque impossible que tout résonne comme il faut. Et puis, les pans de murs qui s'effondraient expliquaient tout de même la chose. Mais l'endroit avait beau être malsain au possible, je décidais quand même de prendre mon courage à deux mains et d'explorer un peu les lieux.

Des peintures rouges partout, comme énoncé, des croix sataniques... La statue de Jésus décapitée, avec la tête placée sur un pique... Décidément, plus je regardais tout ça, plus je me sentais mal. Cela faisait froid dans le dos. Mais le pire était à venir. Je me déplaçais vers l'autel, plein de peinture rouge, et me rendais derrière. Ce que je découvris me fis un peu... Peur. Et me donnait envie de vomir. Un squelette dont la décomposition n'était pas totalement terminée était disposé par terre, dans un cercle d'incantation, entouré de bougies. Mais ce qui me terrorisait plus, c'était les bougies. Elles étaient allumées pour certaines, et quelques une encore fumante. Je ne savais toujours pas ce qui se tramait ici, mais je n'étais VRAIMENT pas à ma place. C'est donc avec un haut-le-coeur que je détournais le regard et commençais à repartir en direction de la sortie. Si les personnes qui avaient mis en place tout ceci me trouvaient, j'allais potentiellement finir dans le même état que ce squelette.

Je commençais à marcher, quand des voix se firent entendre depuis l'étage supérieur. Tout comme le son d'une orgue. Une cérémonie allait peut être avoir lieu. Et les pas dans les escaliers en colimaçons, tout comme les ombres qui se profilaient sur l'entrée de l'église m'indiquaient que je n'avais pas vraiment d'échappatoire. J'allais être découvert. Il me fallait trouver au plus vite une idée.

Le confessionnal!

Je m'y rendais au plus vite, en essayant de faire le minimum de bruit. Mais en l'ouvrant... Le cadavre d'un prêtre me tombait sur les pieds, me déclenchant un petit cri de terreur. Je n'étais pas prêt. Personne n'était prêt à recevoir un cadavre de la sorte, surtout dans une église...

-Vous avez entendu..? On a une future victime! On y va, attrapez le!

Je n'avais plus le choix. J'avais repéré un pan de mur cassé et qui pouvait donner sur l'extérieur. C'est donc avec la peur au ventre que je courais vers cet endroit. Poursuivi par une horde de gothique sataniques armés de couteaux. Leurs visages étaient tatoués de tête de morts, peints, percés... En temps normal j'aurai simplement trouvé ça moche, mais dans ma situation, je flippais juste énormément. J'étais presque paralysé par la peur.

Aller, bouge bouge!

Je me forçais, et réussissais à passer à travers la brèche béante qui était dans le mur. Sauf que bon... Si j'arrivais à passer, eux aussi.. Une course poursuite allait commençais. Je courrais donc pour ma vie, dans un décors assez glauque. Des arbres morts, où étaient pendus des malheureux, des cages contenant des damnés qui devenaient fou. Ou qui avaient sombré dans la folie depuis longtemps. C'était limpide. J'allais finir dans cet état là si je ne courrais pas me cacher quelque part dans ce lieu.

Là bas... Un pont!

Je courais pour ma vie, poursuivi par des emo, goths, et autres genre... Ou pas... Je n'étais plus suivi par les gothiques. Pour une raison que je n'allais pas tarder à comprendre. Même eux avaient peur de ce qu'il se passait à l'extérieur. Je me bloquais, incapable de bouger. Des démons. Il y en avait à plus savoir quoi en faire. Dont un qui s'approchait de moi.

Image


-Bonjour toi. Bienvenue en enfer.

Sans même avoir le temps de réagir, il m'étalait d'un coup de poing d'une extrême violence, qui fit sortir tout ce que j'avais dans le ventre par terre. La respiration coupée, je ne pouvais plus bouger. D'une part à cause de la douleur, mais aussi de la peur. Ma plus grosse crainte était arrivée: j'étais en enfer. Je n'avais qu'une vague idée de ce que j'avais fait pour mériter un séjour ici, mais j'y étais. J'avais beau ne pas être croyant... Le fait de m'y retrouver me prouvait une chose: j'aurai mieux fait de faire plus attention aux avertissements de ma grand mère. Elle qui me disait souvent qu'avec la prétention dont je faisais preuve depuis ma rupture avec Aurore, je finirai aux enfers. Que c'était mon pêché.

Putain... J'aurai du l'écouter... Merde...

Je n'y avais pas prêté attention. Pour moi, ce n'était qu'une phrase lancée par une vieille dame très croyante et très pratiquante...

-Regardez le, il est tétanisé... Si c'est pas mignon...

Un autre coup m'envoyait rouler un peu plus loin. Des diablotins, incubes et autres créatures des enfers se rapprochaient. Moi, je tremblais comme une feuille. J'allais être leur jouet pour l'éternité, j'allais être torturé jusqu'à la fin des temps. D'ailleurs, il ne se fit pas prier. Je ne l'avais pas remarqué plus tôt, trop choqué, terrorisé, mais le démon qui me faisais face était armé d'une lance en fer... En fer rouge. J'allais être marqué, brûlé à vif par ce bout de fer...

La torture débutait. Fer rouge, fourche plantée dans les mains... Fouetté dans le dos... bref, j'étais mis a sang, incapable de bouger tant la peur prenait le dessus. J'étais en enfer... Le pire endroit du monde.

-Bon... La plaisanterie à assez duré.

Le démon me prit à la gorge, et s'approchait du pont que j'avais repéré un peu plus tôt. En tournant la tête, je pouvais voir la rivière... Une rivière de lave. A cette vue, je commençais à me débattre. Savoir que j'étais en enfer m'avait démoli. La lave pouvait être une délivrance, mais je me savais ici pour l'éternité. J'allais souffrir dans cette lave toute ma vie... C'était hors de question. Je me débattais un moment, en panique totale.

-Te débattre ne te servira à rien. Tu es mon jouet. Et tu es chez moi, en enfer.

Je continuais toujours de me débattre, en pleurant comme une gamine. Rien n'y faisait. Sa poigne était trop forte. Résigné, j'arrêtais de bouger, les larmes coulantes.

-Adieu.

Au moment où il allait me lâcher... Je hurlais. Je hurlais de toute mon âme, et agrippais au démon. La pensée de ma grand mère, me décrivant mon pêché prit le dessus.

-NON! JE NE SERAI PAS TON JOUET. JE SAIS POURQUOI J'AI FINI EN ENFER! TU CROIS QUE JE N'AI AUCUNE FIERTÉ?!

J'étais mal en point ma la haine prenais le dessus. Après tout, si j'étais en enfer, c'était pour ma fierté mal placée et mon orgueil.

-J'AI MA PLACE ICI, SALE MERDE! TU T'ES PRIS POUR QUI?!

Pour des raisons que j'ignorais, le démon rapetissais à vue, et sa poigne était plus légère... Il commençait à flipper.

-QUITTE A ÊTRE AUX ENFER... TU COMPRENDRAS QUE TU NE SERA QUE MON JOUET, LES SOUS ÊTRES NE DEVRAIENT MÊME PAS AVOIR LE DROIT DE ME REGARDER!! DISPARAÎT DE MA VUE, ESPÈCE D'ERREUR NÉE!!

Je l'attrapais par le cou, et le balançais dans la rivière de lave, récupérant juste sa couronne au vol.

Image


-Quitte à être aux enfers, autant qu'ils comprennent ce qu'est un vrai démon. Vous allez en chier.

Non. Je n'avais plus peur de l'enfer, après tout, si j'y étais, c'est que j'avais ma place ici. Ca allait devenir mon terrain de jeu. C'était même à se demander pourquoi j'en avais eu peur...

*Poof*
"Windows was unable to detect your keyboard. Press F1 to retry or F2 to abort."

Nuits:
Rêve 0: Highway to Hell
Rêve 1: Demonia
Rêve 2: Circus
Rêve 3: Les Deux Déesses
Rêve 4: Les Jeux Dreamlandiens
Rêve 5: Asturac

Trophées:
0 - 2 - 7 - 16
Agent du Chaos
???


Vétéran
Duc Obscur
Fan
Winner !
Un petit navire
Kikilaplusgrosse ?
Par le pouvoir du crâne ancestral !


Naissance
T'es mort !
Oups !
Tu veux être mon ami ?
C'est l'heure du dudududuel !
Foutu livre !
Darwin
Bon point
Grand Voyageur
Aïe !
Toi aussi tu voyages ?
Galinette cendrée
Couronne
Toxique
PPDA
1 étoile
Avatar de l’utilisateur
Poivre
Team Fan-Mag
Star Kebab
 
Messages: 4757
Inscription: 05 Nov 2011, 14:58
Localisation: Salon de Provence / Golden Stadium
Nom du perso [Rp]: Poivre
Phobie/ Pouvoir: Hadephobie / CorrPuteur
Objet(s) magique(s): Anneau Teleport
Classement [Rp]: 17 895 Major

Re: Fiche de Poivre

Message non lupar Père Castor » 29 Mar 2017, 22:24

Poivre a vaincu sa phobie des enfers.

Il devient à nouveau Voyageur de Dreamland, avec un pouvoir de la mort qui tue.

Il devient un corrupteur. C'est comme un purificateur mais genre c'est tout le contraire.

Bienvenue à Dreamland
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17364
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable


Retourner vers Relouland [Règles, Présentations Rp' & Fiches perso']

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité