Dreamland Reborn • Afficher le sujet - Le Hobbit

Le Hobbit

Cinéphiles ou téléphages, bienvenue.

Le Hobbit

Message non lupar Shanna Edenia » 23 Déc 2013, 23:43

(Tout ce qui est relatif au contenu direct du film sera mis sous spoiler)

Comme indiqué dans le titre, cette section parlera de la saga du Hobbit réalisée par Peter Jackson d'après le conte de Tolkien. Cette trilogie comportera les volets suivants: Un voyage inattendu, La désolation de Smaug et La Bataille des cinq armées.

Un voyage inattendu:

Résumé: 60 ans avant la Guerre de l'Anneau, Bilbon Sacquet, un hobbit comme les autres, peu aventureux et amoureux des plaisirs simples, voit un soir 12 nains ainsi que le mage Gandalf le Gris et Thorin Ecudechêne, le roi nain de Durin, frapper à sa porte. Ils lui propose de les suivre dans un voyage vers Erebor, la Montagne Solitaire, pour reconquérir la Terre des Nains qui leur fut dérobée, elle et son trésor, par le terrible dragon Smaug. D'abord réticent quant à l'idée de s'en aller, les nains convainquirent Bilbon, qui les aidera bien plus que prévu. C'est au cour de cette aventure que le hobbit rencontre l'Anneau unique...

Critique: Déjà d'emblée: Téléchargez le illégalement en VOSTF, sinon vous allez saigner des oreilles comme un cochon pendant la saison du lard. Côté casting, du beau monde, du très beau monde même, et un Martin Freeman qui colle à la peau de ce cher Bilbon Sacquet.

Et puis qui a dit que les nains étaient un peuple disgracieux? En effet, certains nains ne sont pas déplaisant au regard (et ce ne sont pas les 3 copines qui m'accompagnaient scandant "Ouaaaaa comment les jumeaux z'étaient tro bo" à la sortie du cinéma qui m'ont influencés, oh ça non), et puis Thorin, il a la classe. Juste la classe.

L'histoire est respectée, les scènes sont splendides, mais à trop montrer la diversité sylvestre de la Nouvelle Zélande, les quelques spectateurs qui n'ont pas accrochés de suite se perdent un peu.

Et puis si on devait faire la comparaison (on DOIT la faire), je dirais que Le Hobbit est un film moins subtil et prenant que Le Seigneur des Anneaux (1er volet, sinon c'est pas du jeu). En effet avec LSDA (LOTR pour les puristes) on était de suite embarqués dans cette aventure, avec cette magie et cette magnificence propre à la saga.

Mais un point que je n'ai pas exploré: Là où LSDA montre son côté sombre et mystique, Le Hobbit joue surtout la carte de l'humour. En effet, c'est pas avec une bande de nains et un hobbit que tu vas t'emmerder pendant un réveillon.

En somme, un film plus hollywoodien que son aîné, je donne un 7/10. J'attends de voir La désolation de Smaug cet été pour me faire une idée fixe.

La Désolation de Smaug:

Résumé:
Après avoir échappé à Azog l'orc pâle dans le premier volet, la confrérie de Thorin se rapproche de plus en plus d'Erebor, tandis que l'anneau commence à ronger l'esprit de Bilbon à mesure que celui ci l'utilise... Après bien des péripéties, le Hobbit découvre son véritable rôle: dérober l'Arkenstone, le joyau des rois, perdu dans le trésor gardé par Smaug...


Critique:
Personnellement, j'ai trouvé ce deuxième volet inégal. Le découpage des scènes était tranché, chacune de qualité variable (je pense notamment au plan séquence de la poursuite en tonneau qui m'a plus fait saigner des yeux qu'autre chose, alors que le passage chez les araignées était excellent), et l'apparition de nouveaux personnages et les choix scénaristiques que cela engendre décevant.

Le pseudo triangle amoureux Legolas/Tauriel/Kili m'a plus fait penser aux drames romantiques sirupeux hollywodiens qu'à une histoire d'amour au coeur d'un souffle épique. C'était d'un cliché !!

D'ailleurs comparons: Dans les livres LOTR, Arwen n'apparait que dans les souvenirs d'Aragorn (sinon elle est inexistante). Mais son adaptation dans le film, et donc son histoire avec Aragorn son si belles, si maitrisées, qu'elle devient un personnage clé de l'histoire. On voyait la pureté, le souffle dramatique de cette histoire travaillée tout en finesse. Ça, c'est un sans faute.

En ce qui concerne Tauriel, si Evangelyne Lily est très compétente, voire excellente dans un rôle d'elfe sylvain (elfe des forêts, pour les néophytes), je trouve son personnage trop à l'écart de l'histoire pour avoir une quelconque importance (mauvaise introduction dans le film, sachant qu'elle n'existe pas dans l'histoire originale). Et son début d'histoire d'amour avec Kili est presque grotesque: une histoire d'amour, ça se voit gros comme une maison dans un film, mais le tout c'est de faire en sorte que le spectateur se plaise à la suivre, à l'aimer. Là, zéro frisson, pas d'attachement, la pire scène étant celle où Tauriel se retrouve baignée de lumière dans les yeux de Kili... C'était tellement téléphoné... Bref je n'adhère pas (et puis y a que Galadriel qui a le droit à cet effet là !!<---Puriste).

Mais venons en à LA superstar du film: Le dragon. J'étais perplexe quand j'ai vu les premières images sur les détails de la bête (étant étudiante en cinéma d'animation, je suis très regardante sur l'image de synthèse). Mais là, j'ai été bluffée. Smaug était splendide, il s'incrustait parfaitement dans l'image, un délice pour les yeux. Je salue la performance de Benedict Cumberbatch, qui a prêté voix et expression à cette magnifique créature. De son apparition jusqu'à sa fin, telle était l'apogée du film.


En résumé, je suis très déçue de ce deuxième volet, qui ne doit son salut qu'à l'interprétation grandiose des acteurs. Martin Freeman (Bilbon), Benedict Cumberbatch (Smaug), Lee Pace (Thranduil), Richard Armitage (Thorin)... Un casting brillant, qui sauve le film à lui seul. Une note pour sa globalité: 4/10.

La Bataille des Cinq Armées:

Résumé:
Suite à la tentative ratée des nains pour tuer le dragon Smaug, ce dernier se dirige vers Lacville afin de se venger des hommes. Mais s'il détruit le village, Bard réussit à le mettre hors d'état de nuire... Les nains ayant reconquit Erebor, les hommes cherchent un nouvel abri sous le commandement de leur sauveur, réclamant leur dû auprès de Thorin. Mais ce dernier, alors que les orques s'organisent pour conquérir la Montagne Solitaire, se voit corrompu par cet or qui avait rendu fou son grand père...


Critique:
Moins bon que le premier, mais meilleur que le deuxième (en même temps c'était pas bien compliqué), Peter Jackson nous prouve que le découpage scénique est quelque chose de futile, révolu et annexe. J'exagère à peine: le rythme est à trancher au hachoir à grosses pièces et rafistolé avec du fil barbelé. Ni plus ni moins. Le grand final de Smaug est expédié à la vitesse de l'éclair, brisant tout le danger que représentait la créature (et ce malgré la destruction totale du village humain), et anéantissant au passage le grandiose de sa scène dans le volet précédent.

Le passage de la libération de Gandalf de Dol Guldur par ses copains les super elfes et Christopher Lee photoshopé aurait pu être épique, si seulement l'un des problèmes majeurs de ce film n'était pas intervenu: le cadre serré.
Dans le premier volet, les plans larges étaient légion et faisait passer le film pour un spot touristique de la Nouvelle Zélande. Le second pouvait se targuer de ne pas reproduire cette erreur, mais le dernier s'est tellement éclaté qu'il s'est dit "augmentons la psychologie des personnages en rapprochant la caméra". Du coup, les combats épiques des protagonistes de la scène sont éclipsés par une caméra hasardeuse et perdue, jusqu'au "combat" entre Galadriel et Sauron. Outre l'épilepsie que la moitié de la salle a subie, notons que Jackson a jugé intéressant de montrer la corruption qu'engendre le seigneur des ténèbres sur la Dame de Valinor: Cette dernière prend une apparence proche des orques par sa couleur et son regard de la mort (pour rappel, P.J. a gardé la théorie comme quoi un orque est un elfe corrompu et torturé par Morgoth), avant de réussir à chasser Sauron sans pour autant le détruire. Cela aurait pu être une bonne idée, si elle s'était transformée. Sauf qu'on a droit à un filtre colorimétrique dégueulasse à la place.

Je parlais de psychologie des personnages, sachez que malgré toute la bonne volonté du monde, cette dernière n'est en rien exploitée malgré ce que l'on voudrait nous faire croire. Toutes les actions et les pensées des personnages semblent inachevées, à l'instar de la réaction de Tauriel face à la mort de Kili. Cette dernière (qui devrait faire un procès au dialoguiste du film vu les répliques bidons qu'elle se tape), non contente de rejeter violemment l'amour car ce dernier fait souffrir, se pose des questions auxquelles répond Thranduill avec émotion. Puis... Bah rien. Rien du tout. C'était la dernière scène du film avec la rouquine. On ne sait pas quel est son avis final envers l'amour, ses aspirations futures... Le personnage est lâché aussi rapidement qu'il était mis en scène. Une entrée et une sortie bâclée.
La corruption de Thorin par l'or, que l'un des nains nomme "Le mal du dragon", est elle aussi très survolée. Même si Richard Armitage est un acteur fantastique dont le jeu transcende le personnage, jusqu'à se l'approprier, on passe d'un nain sain d'esprit à un homme fou de l'or qu'il protège, sans que le scénario ne fasse de passerelle entre les deux.

Pour ce qui est des points positifs, ils résident en la bataille promise. L'effet 3D rend une vraie sensation de danger et de guerre ardue, du même acabit que la destruction de Lacville au début du film (même si les puristes ne retrouveront pas le souffle épique de la bataille du Gouffre de Elm). Si bien que tout se passe très vite, trop dirais je, pour pouvoir apprécier la Bataille des Cinq armées. Mais... Cinq me dites vous ? Attendez je compte: Humains, Nains, Orcs, Elfes... Aaaaah oui c'est vrai. Il faudra dire à Peter Jackson que non, les animaux de Radagast ne COMPTENT PAS comme une armée.

Et comme je ne suis pas de mauvaise foi, je ne parlerai pas de cet ignoble personnage pseudo sidekick qui se veut être une sorte de Grima langue de serpent sans saveur dont le ressort comique gâche la situation et dont le comportement d'infâme petite merde cliché m'a fait rager à la moindre de ses apparitions.


Pour finir, s'il s'agit d'un honnête divertissement, c'est également une très mauvaise adaptation qui fera pleurer les fans, ou en tout cas les faire râler d'ennui et de frustration. Des personnages sous exploités, un découpage inégal et des dialogues torchés, encore heureux que ça soit fun. 5/10.

Note générale: Si la saga n'était pas partie au mieux de sa forme, son déclin s'est accentué de volet en volet. Le remplissage évident gâche la majorité des films, et les fans des livres se sentiront plus ou moins souillés après un tel affront envers le matériau d'origine, selon leur degré de tolérance. Néanmoins, ce sont 9 heures de bon divertissement fantasy qui vous feront passer un bon moment si vous faites abstraction du livre et que vous n'êtes pas sensible ou intéressé au sujet des techniques de tournage (cadre, etc...). Quel dommage tout de même: Nous avions un univers riche, dense et mystique au menu, et nous voilà avec un plateau de fast food. 10,5/20.
Dernière édition par Shanna Edenia le 14 Déc 2014, 18:12, édité 2 fois.





Image

Image

Groupes HRP, songes et trophées

Image

Amazone des dessous interdits, chef de l'Ordre de la Ronce Noire

Image

Image

ImageImage

~Première vie onirique: La voleuse de vie~

Nuit 1: Démonia, royaume des démons Kasskouilles---Zone 2
Nuit 2: La forêt a des yeux---Zone 1
Nuit 3: La chaîne de montagne d'Asturac---Zone 1
Nuit 4: Circus attraction---Zone 1
Nuit 5: Les plaines désolées de Fantasian---Zone 1
Nuit 6: La forêt des rêves---Zone 2
Nuit 7: Délirium City---Zone 1
Nuit 8: Retour à Démonia---Zone 2
Nuit 9: La grande plaine---Zone 1
Nuit 10: Le lac trouble---Zone 1
Nuit 11: Kazinopolis---Zone 2
Nuit 12: La cité des chauves-souris---Zone 2
Nuit 13: Fin de l'aventure à Sboobland---Zone 1

~Seconde vie onirique: La hurleuse~

Nuit 1: Le Royaume des Doutes---Zone 1
Nuit 2: Les plaines désolées de Fantasian---Zone 2
Nuit 3: Champiland---Zone 1
Nuit 4: Le Royaume du Feu---Zone 3
Nuit 5: Archiitectura---Zone 2
Nuit 6: Le Royaume du Son---Zone 2
Nuit 7: Origami le Village Papier---Zone 1
Nuit 8: Royaume des Chats---Zone 2
Nuit 9: Le royaume du Temps---Zone 3
Nuit 10: Plaine des Nuages-Pays des Fleurs---Zone 1
Nuit 11: Désert Malin-Royaume du Son---Zone 2
Nuit 12: Village des Hunters---Zone 3

Trophées

Team 34 ?
Hunter pro
Ascension

Vétéran
Feu au lac ?
Kikilaplusgrosse ?
<3
Fan
30 millions d'amis
Le Chat Bugué
People
Vive les couteaux !
Welcooooooome

Naissance
T'es mort !
Oups !
Tu veux être mon ami ?
C'est l'heure du dudududuel !
Patchwork
Darwin
1 étoile
Rétrogaming
Galinette cendrée
Force Verte
Crôôôa
Casse-noix
PNJ
Chrysanthème
Grand Voyageur
Toxique
PPDA



Avatar de l’utilisateur
Shanna Edenia
Clé des Flood
 
Messages: 1540
Inscription: 09 Juil 2011, 13:55
Localisation: Le sud, con vé
Nom du perso [Rp]: Elisabeth
Phobie/ Pouvoir: Meh
Groupe: SGF - sans groupe fixe
Classement [Rp]: Ligue R(isible)

Re: Le Hobbit

Message non lupar VonBoche » 25 Déc 2013, 03:17

J'ai pas vu le deux donc je peux pas dire grand chose, mais en ce qui concerne le premier : j'ai rien trouvé de particulièrement mauvais ou notablement dérangeant. Quoi que la première séquence prenne son temps et beaucoup d'autres moments soient plus long qu'ils n'auraient du être, je ne me suis pas ennuyé, c'est passé correctement sans avoir le souffle épique du seigneur des anneaux, cependant j'ai lu Bilbo et savait que ce n'est pas aussi sérieux en termes de tonalité donc okay, la pilule passe sans me manquer. Certains harpent sur la dissonance entre le côté conte et le côté épique de quelques scènes qui ne m'a pas choqué outre mesure, mais bon, je lis des mangas... On peut pas faire plus dissonant que les shonen d'aventures à la Trigun alors j'ai peut-être pris l'habitude, qui sait.

Quoi qu'il en soit, si je le revoyais je trouverai surement le temps long mais mon premier visionnage m'a laissé diverti. Pas impressionné mais certainement pas ennuyé malgré tout ce qui est dit sur son rythme inutilement poussif. Donc voilà. Je dirai que c'est au moins un bon film d'aventure.
READ THIS FUCKING THING:
Image
Trophée
Agent du Chaos
Tropico

Vétéran
Winner !
Kikilaplusgrosse ?
3 étoiles
People
PARCE QUE !

Naissance
Oups !
2 étoiles
1 étoile
C'est l'heure du dudududuel !
CACA !
Grand Voyageur
Casse-Noix
Retrogaming
Inception
Collation
Couronne
Avatar de l’utilisateur
VonBoche
Clé des Flood
 
Messages: 1233
Inscription: 26 Oct 2011, 22:59

Re: Le Hobbit

Message non lupar Pix » 25 Déc 2013, 16:19

Je dirais ce que j'ai déjà dis ailleurs.

Jackson il a du mal avec les deuxièmes films de Trilogie. La scène du Dragon était LA scène du film, Comme la marche des Ents était LE moment des deux tours. Et j'emmerde ceux qui me disent qu'en fait y a pleins d'actions. Parce que mis à part voir des moments digne d'un Shonen avec Frodo et Sam, Dora l'exploratrice version Aragorn, Legolas et Gimli et Gandalf qui se la joue Yue dans le dernier maitre de l'air (Décolor Stop) Bah merde, on se fait chier dans les deux tours (en comparaison avec les deux autres).

Bah là c'est le même constat. Y a des bons trucs, c'est pas non plus un mauvais film. Mais quand t'as vu le premier la semaine dernière, bah ça passe moyen quoi ... Surtout au second visionnage où les longeurs sont nettement plus ressentis là où le premier film ne prend pas une ride même au troisième visionnage sur le canap'.

Parce que BORDEL DE CHIOTTE DE MERDE, tout le monde se plaint du début du film (Oui je suis repartie sur le 1, je suis dur à suivre) mais MERDE, les colonnes naines ça a autrement plus la classe que ces branquignolles d'humains armés de pique à brochette ou les elfes qui se croient obligés de piller les bijoutiers pour monter une armure.


Et sinon Thorin c'est Aragorn avec des chaussures orthopédiques. Sisi, j'vous jure.
Il y a certaines choses qui ne s'achètent pas. Je vous rassure moi si et j'accepte les cartes bancaires.
Image Image


Patron du bouzin avec Nérachou
Et puis y a Nightcat en déco aussi...Sans parler des modos

Image
Image

Trophées :
Chuitrod4rk
Agent du Chaos
Agent élémentaire
Céton DESTAIN !
Team 34 ?

Vétéran
Kikilaplusgrosse ?
Winner !
<3
Fan
Miaou
De là haut, je vois ma maison
Bonne note
Sauveteur
3 étoiles
Engagé
Berserk
Perfect
Falcon Punch !
Vive les couteaux !
Dragon Slayer
Par le pouvoir du crâne ancestral !
Cigogne
Naissance
T'es mort !
Oups !
Galinette cendrée
1 étoile
Tu veux être mon ami ?
Bon point
C'est l'heure du dudududuel !
Patchwork
Foutu livre !
Noix
Rétrogaming
Chrysanthème
Outillage
2 étoiles
Dialogue de Sourd
PPDA
Collation
Toxique
Brûle mon cosmos !
Couronne
Assistance
Grand Voyageur
Dragon Force
Age de Pierre
Collation
Inception
Avatar de l’utilisateur
Pix
Fondapute
Communistrateur
 
Messages: 6896
Inscription: 11 Aoû 2010, 18:09
Localisation: DTC !
Nom du perso [Rp]: Pix
Phobie/ Pouvoir: Acrophobie - Airbender
Objet(s) magique(s): Mitaine de foudre
Classement [Rp]: 8600 Ligue M

Re: Le Hobbit

Message non lupar Giuliani » 25 Déc 2013, 22:50

Personnellement le 1er film m'a saoulé au plus haut point.
Je le résumerai de cette façon :

_"Mon Dieu, on va tous mourir!"
(suspense interminable amplifié par des séquences au ralenti et le tout sur musique dramatique....)
_ "Ah ben non... Quelle chance, on est une nouvelle fois fois sauvé in extremis...."
C'est épique...

Rien que pour ça, je n'irai pas voir le "reste"

NB: LOTR m'avait saoulé pour les mêmes raisons
Ne nous prenons pas trop au sérieux, il n'y aura aucun survivant.Image
Avatar de l’utilisateur
Giuliani
Lord du Flood
 
Messages: 248
Inscription: 03 Juil 2013, 15:32
Localisation: Toulouse

Re: Le Hobbit

Message non lupar Pix » 28 Déc 2013, 16:57

Ah bah ça, c'est Tolkien. Ça papote et y a du Eagle ex Machina :p
Il y a certaines choses qui ne s'achètent pas. Je vous rassure moi si et j'accepte les cartes bancaires.
Image Image


Patron du bouzin avec Nérachou
Et puis y a Nightcat en déco aussi...Sans parler des modos

Image
Image

Trophées :
Chuitrod4rk
Agent du Chaos
Agent élémentaire
Céton DESTAIN !
Team 34 ?

Vétéran
Kikilaplusgrosse ?
Winner !
<3
Fan
Miaou
De là haut, je vois ma maison
Bonne note
Sauveteur
3 étoiles
Engagé
Berserk
Perfect
Falcon Punch !
Vive les couteaux !
Dragon Slayer
Par le pouvoir du crâne ancestral !
Cigogne
Naissance
T'es mort !
Oups !
Galinette cendrée
1 étoile
Tu veux être mon ami ?
Bon point
C'est l'heure du dudududuel !
Patchwork
Foutu livre !
Noix
Rétrogaming
Chrysanthème
Outillage
2 étoiles
Dialogue de Sourd
PPDA
Collation
Toxique
Brûle mon cosmos !
Couronne
Assistance
Grand Voyageur
Dragon Force
Age de Pierre
Collation
Inception
Avatar de l’utilisateur
Pix
Fondapute
Communistrateur
 
Messages: 6896
Inscription: 11 Aoû 2010, 18:09
Localisation: DTC !
Nom du perso [Rp]: Pix
Phobie/ Pouvoir: Acrophobie - Airbender
Objet(s) magique(s): Mitaine de foudre
Classement [Rp]: 8600 Ligue M

Re: Le Hobbit

Message non lupar Shanna Edenia » 14 Déc 2014, 22:41

Up avec le 3ème volet (cf premier post)





Image

Image

Groupes HRP, songes et trophées

Image

Amazone des dessous interdits, chef de l'Ordre de la Ronce Noire

Image

Image

ImageImage

~Première vie onirique: La voleuse de vie~

Nuit 1: Démonia, royaume des démons Kasskouilles---Zone 2
Nuit 2: La forêt a des yeux---Zone 1
Nuit 3: La chaîne de montagne d'Asturac---Zone 1
Nuit 4: Circus attraction---Zone 1
Nuit 5: Les plaines désolées de Fantasian---Zone 1
Nuit 6: La forêt des rêves---Zone 2
Nuit 7: Délirium City---Zone 1
Nuit 8: Retour à Démonia---Zone 2
Nuit 9: La grande plaine---Zone 1
Nuit 10: Le lac trouble---Zone 1
Nuit 11: Kazinopolis---Zone 2
Nuit 12: La cité des chauves-souris---Zone 2
Nuit 13: Fin de l'aventure à Sboobland---Zone 1

~Seconde vie onirique: La hurleuse~

Nuit 1: Le Royaume des Doutes---Zone 1
Nuit 2: Les plaines désolées de Fantasian---Zone 2
Nuit 3: Champiland---Zone 1
Nuit 4: Le Royaume du Feu---Zone 3
Nuit 5: Archiitectura---Zone 2
Nuit 6: Le Royaume du Son---Zone 2
Nuit 7: Origami le Village Papier---Zone 1
Nuit 8: Royaume des Chats---Zone 2
Nuit 9: Le royaume du Temps---Zone 3
Nuit 10: Plaine des Nuages-Pays des Fleurs---Zone 1
Nuit 11: Désert Malin-Royaume du Son---Zone 2
Nuit 12: Village des Hunters---Zone 3

Trophées

Team 34 ?
Hunter pro
Ascension

Vétéran
Feu au lac ?
Kikilaplusgrosse ?
<3
Fan
30 millions d'amis
Le Chat Bugué
People
Vive les couteaux !
Welcooooooome

Naissance
T'es mort !
Oups !
Tu veux être mon ami ?
C'est l'heure du dudududuel !
Patchwork
Darwin
1 étoile
Rétrogaming
Galinette cendrée
Force Verte
Crôôôa
Casse-noix
PNJ
Chrysanthème
Grand Voyageur
Toxique
PPDA



Avatar de l’utilisateur
Shanna Edenia
Clé des Flood
 
Messages: 1540
Inscription: 09 Juil 2011, 13:55
Localisation: Le sud, con vé
Nom du perso [Rp]: Elisabeth
Phobie/ Pouvoir: Meh
Groupe: SGF - sans groupe fixe
Classement [Rp]: Ligue R(isible)

Re: Le Hobbit

Message non lupar Spiky » 06 Jan 2015, 15:09

Franchement je me demande si Peter Jackson n'est pas allé cherché un gros chèque plutôt que de faire honneur à auteur qu'il est censé admirer comme il le clame lui même en ITW.

La trilogie Hobbit est vraiment médiocre.

J'y vois que deux-trois scènes à retenir et elles impliquent toutes le seul point fort des films: Martin Freeman.

En dehors de sa très bonne incarnation du plus grand voyageur parmi les hobbits, y'a pas grand chose d'autre à se mettre sous la dent.

Des personnage secondaires plats et caricaturaux, à l'image de Thorin qui ne s'arrange pas au fur et à mesure de l'avancée de l'histoire (mention spéciale à Smaug et Gollum quand même je dois l'avouer). En parlant d'histoire celle-ci est aussi cohérente qu'un vaisseau spacial légo construit par un chimpanzé. Enfin le traitement des couleurs et de la lumière, au début certes intéressant sachant qu'il s'agit d'une adaptation d'un conte, finit par devenir risible à tel point qu'on a l'impression de se retrouver devant un Disney.

un bon 3/10 pour l'ensemble de l'oeuvre
Avatar de l’utilisateur
Spiky
Voyageur du Flood
 
Messages: 81
Inscription: 23 Déc 2014, 14:14
Nom du perso [Rp]: Spike
Phobie/ Pouvoir: Phobies des méduses
Classement [Rp]: 2725 ligue B


Retourner vers Cinéma/télévision

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité