Dreamland Reborn • Afficher le sujet - [BA] Hugo Cabret (Scorsese)

[BA] Hugo Cabret (Scorsese)

Cinéphiles ou téléphages, bienvenue.

[BA] Hugo Cabret (Scorsese)

Message non lupar Javeldose » 25 Juil 2011, 08:40

Aussi fantastique que steampunk (oui, ça prend lieu au XXè siècle, mais de ce que je vois, trains à vapeur et rouages sont au rendez-vous, tout comme de la mécanique pure et dure), s'il y a bien quelques réalisateurs qui n'ont pas sombré dans l'abîme de leur talent ces 10 derniers années, Scorsese en fait partie.

Il est sûr que ça change totalement de ce qu'il a l'habitude de faire, avec une espèce d'ambiance un peu "merveilleuse" ou en partie "enfantine", mais j'ai très bonne espoir (après Shutter Island, il a plutôt intérêt à se rater, le fourbe).


Synopsis : Paris, 1931. Hugo Cabret est un orphelin de douze ans dont le père, horloger, vient de mourir. Alors qu'il vit dans une gare parisienne, le jeune garçon tente d'achever l'automate que son père avait commencé avant sa mort…




Pour une raison inconnue, le gosse m'a un peu fait pensé à Charlie, dans Charlie à la chocolaterie, je crois que ça vient du fait qu'il ait un truc rayé, genre polo en laine... enfin bref. La bande annonce me met l'eau à la bouche, avec une bonne musique au violon comme je les aime, des français qui sont encore tournés en dérision puissance 10, et le doubleur français de Affleck.

Bon, juste quelques répliques qui m'ont semblé pompeuses dès la BA, comme "tu veux vivre une aventure ?" "Suis moi, c'est gagné, c'est gagné, ouais ! We did it !"


info : ha oui, j'ai oublié de dire qu'à l'origine de ce film, un roman, magnifique ouvrage pour la jeunesse de Brian Selznick, avec de très belles illustrations où les rouages sont à l'honneur malgré l'aspect tardif pour le steampunk, avec une l'histoire tout en hommage à Georges Méliès, son cinéma poétique et la magie de ses effets spéciaux.
Ma bite en papier a tué quelqu'un. Respectez-moi.

Image
Image
Image
Image
Et sur sa tombe fut inscrit : "Il trie encore"

Trophée
Agent du Chaos
Vétéran
Kikilaplusgrosse ?
Fan
Intervention divine
Par le pouvoir du crâne ancestral !
3 étoiles

Naissance
Oups !
Oh la belle bleue !
C'est l'heure du dudududuel !
1 étoile
Foutu livre !
Grand Voyageur
Aïe !
Dialogue de Sourd
2 étoiles
Tu veux être mon ami ?
Patchwork
PNJ
PPDA
Couronne
Chrysanthème
Avatar de l’utilisateur
Javeldose
Bêta-testeur à paillettes
 
Messages: 1518
Inscription: 27 Aoû 2010, 18:04
Localisation: Lyon
Nom du perso [Rp]: Kylian
Phobie/ Pouvoir: Violer des vierges dans les forêts noires (sisi)
Groupe: Libéréééééé, délivréééééééé
Classement [Rp]: 12210

Re: [BA] Hugo Cabret (Scorsese)

Message non lupar Lynn » 07 Avr 2012, 11:54

Je l'ai vu hier (en passant sur ce même forum, je me suis rappelée que j'avais envie de le voir).
Hugo Cabret a donc obtenu 5 Oscars:
- Meilleure photographie
- Meilleurs décors
- Meilleurs sons
- Meilleur montage sonore
- Meilleur effet visuel.

Vous ne voyez pas de "meilleur scénario"? C'est tout à fait normal car ce qui prime quand on regarde ce film, ce n'est pas le scénario, ni même les personnages (sauf peut être, sans surprise, celui de Sacha Baron Cohen), c'est le décor. Comme l'a souligné Jav, les amateurs du steampunk seront ravis. De beaux engrenages et de belles horloges, nous ne sommes pas dans la période victorienne mais dans un Paris qui garde des blessures de guerre ...
Bref: je m'attendais à un meilleur scénario. Certes, il y a des moments d'émerveillement (pas d'émotion), parce que visuellement c'est joli (oui c'est surtout pour ça), et l'aspect technologique qui ressort dans le film est un point capital. L'intrigue est bien, oui. Mais juste "bien", c'est à dire divertissante, on ne s'emmerde pas devant mais ce n'est pas non plus l'intrigue du siècle.
Pour le reste, il y a Eurocard Mastercard: j'ai trouvé les personnages très, TROP manichéens. Je suis méchant, et puis je deviens gentil avec toi. Je doute de toi, et dès que tu me dis un truc, j'y crois. Bon en fait, les personnages secondaires c'est que ça, au début Hugo est seul contre tous et après ils deviennent tous gentils, plus ou moins grâce à lui.
En conclusion: ça se regarde, mais pour un Scorcese je m'attendais à mieux. L'impression que m'a donné ce film (bon là c'est trèès subjectif), c'est d'avoir revu Amélie Poulain version steampunk avec la maturité propre à mes 22 ans.
Image
Avatar de l’utilisateur
Lynn
Rêveur du Flood
 
Messages: 18
Inscription: 31 Mar 2012, 13:26
Localisation: En forme de bite! Zut, j'me suis trompée de réplique.
Phobie/ Pouvoir: Algophobie / Sadogirl

Re: [BA] Hugo Cabret (Scorsese)

Message non lupar Shanna Edenia » 29 Déc 2012, 23:32

/!\ PETITS SPOILS POSSIBLES /!\


Après tant d'attente, j'ai enfin pu voir ce film qui me chatouillait les yeux tellement je me délectait d'une aussi belle bande annonce.

Hugo nous avait promis l'aventure. J'ai eu droit à une sieste.

Certes le visu était là, moi qui suis une grande fan de steam punk et de tout ce qui touche à ce genre... M'enfin qu'est ce qu'on s'emmerde!
Dialogues vides, suivi des scènes brouillons... Et le pire: AUCUN SUSPENSE. La seule surprise notable, c'est de savoir que l'automate ne SERT A RIEN. Mais à rien. Il dessine sur une feuille et après Pouf! Que dalle.

Et puis pitié, cette vf... C'est à se taper les doigts jusqu'au sang! Mince les mecs c'est un film de Scorsese et vous êtes même pas capables de trouver des doubleurs qui correspondent un tant soit peu au physique des personnages, ou du moins faire en sorte qu'on ai pas envie de les battre tant leur timbre fait nunuche? (mention spéciale à Isabelle, qui devrait traîner sa doubleuse française devant un tribunal).

Et puis la fin... J'ai trouvé que ça faisait vraiment LIMITE Disney... "Et c'est ainsi que Hugo rentra dans sa nouvelle famille... TA GUEULE!! *jet de coussin sur tv level 52*"

J'ai donc été très déçue, moi qui attendait ce film avec toute l'impatience nécessaire quand on a un Scorsese au bout du tunnel.

Edit: Perso j'ai adoré Amélie Poulain, moi... Je suis une fan des films de Jean Pierre Jeunet mais après chacun ses goûts^^





Image

Image

Groupes HRP, songes et trophées

Image

Amazone des dessous interdits, chef de l'Ordre de la Ronce Noire

Image

Image

ImageImage

~Première vie onirique: La voleuse de vie~

Nuit 1: Démonia, royaume des démons Kasskouilles---Zone 2
Nuit 2: La forêt a des yeux---Zone 1
Nuit 3: La chaîne de montagne d'Asturac---Zone 1
Nuit 4: Circus attraction---Zone 1
Nuit 5: Les plaines désolées de Fantasian---Zone 1
Nuit 6: La forêt des rêves---Zone 2
Nuit 7: Délirium City---Zone 1
Nuit 8: Retour à Démonia---Zone 2
Nuit 9: La grande plaine---Zone 1
Nuit 10: Le lac trouble---Zone 1
Nuit 11: Kazinopolis---Zone 2
Nuit 12: La cité des chauves-souris---Zone 2
Nuit 13: Fin de l'aventure à Sboobland---Zone 1

~Seconde vie onirique: La hurleuse~

Nuit 1: Le Royaume des Doutes---Zone 1
Nuit 2: Les plaines désolées de Fantasian---Zone 2
Nuit 3: Champiland---Zone 1
Nuit 4: Le Royaume du Feu---Zone 3
Nuit 5: Archiitectura---Zone 2
Nuit 6: Le Royaume du Son---Zone 2
Nuit 7: Origami le Village Papier---Zone 1
Nuit 8: Royaume des Chats---Zone 2
Nuit 9: Le royaume du Temps---Zone 3
Nuit 10: Plaine des Nuages-Pays des Fleurs---Zone 1
Nuit 11: Désert Malin-Royaume du Son---Zone 2
Nuit 12: Village des Hunters---Zone 3

Trophées

Team 34 ?
Hunter pro
Ascension

Vétéran
Feu au lac ?
Kikilaplusgrosse ?
<3
Fan
30 millions d'amis
Le Chat Bugué
People
Vive les couteaux !
Welcooooooome

Naissance
T'es mort !
Oups !
Tu veux être mon ami ?
C'est l'heure du dudududuel !
Patchwork
Darwin
1 étoile
Rétrogaming
Galinette cendrée
Force Verte
Crôôôa
Casse-noix
PNJ
Chrysanthème
Grand Voyageur
Toxique
PPDA



Avatar de l’utilisateur
Shanna Edenia
Clé des Flood
 
Messages: 1540
Inscription: 09 Juil 2011, 13:55
Localisation: Le sud, con vé
Nom du perso [Rp]: Elisabeth
Phobie/ Pouvoir: Meh
Groupe: SGF - sans groupe fixe
Classement [Rp]: Ligue R(isible)


Retourner vers Cinéma/télévision

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité