Dreamland Reborn • Afficher le sujet - [M]Le Royaume des deux déesses

[M]Le Royaume des deux déesses

C'est la zone des débutants, endroit initiatique constitué de petits royaumes...

[M]Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Père Castor » 18 Aoû 2010, 01:26

Le Royaume des deux déesses.


*A l'orée de la Zone 1... Quelque part, non loin d'une rame de Tramway, vous pourrez éventuellement tomber sur l'ancien Royaume des deux déesses.
Il y a quelque temps, c'était un tout petit royaume tranquille protégé par un Roi et son garde du corps, tous deux voyageurs. Le Roi était un Voyageur éternel, chose extrêmement rare à Dreamland...

Mais ce temps est révolu, en effet le Roi fut tué par un groupe ... Hétéroclite de voyageurs...
La disparition du Voyageur-roi fut dramatique pour le Royaume. Le protecteur armé du bras du dragon quitta alors le pays, laissant les habitants vulnérables à la moindre attaque... Ce qui arriva.

Depuis, le Royaume des deux déesses appartient à une créature énigmatique... Personne n'a d'information sur ce Royaume...

D'une, parce que c'est un truc tout pourri et que tout le monde s'en fiche.

De deux, le peu de personnes qui s'y sont rendues... On n'en a plus jamais entendu parler ...

Oserez-vous pénétrer le Royaume dévasté ? Ou son château en ruine ?*
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17101
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Yue » 19 Oct 2010, 21:51

*Fatiguée de sa journée à lutter dans les transports en commun en grève, Laurie éteignit la lumière, et ferma les yeux rapidement. Le sommeil la trouva rapidement, très rapidement.*

*Le bruit d'une rame. *

Encore un métro ?

*Elle rouvrit les yeux. C'était un tramway. Il filait à présent au loin, et le silence redevint total. Un silence assourdissant. Elle était complètement seule.

- Une station de tramway. Au milieu de nulle part. Original...

*Elle fit quelques pas. Elle se trouvait dans une lande complètement desséchée et ravagée.*

- Première fois que je rêve de ce genre de choses... Pas très folichon...

*Elle se remit en marche. Cet endroit lui fichait la chair de poule. Elle arriva bientôt en vue d'un château en ruines, qui lui rappelait curieusement son cours. Arrivée au pied, elle soupira.*

- Encore des châteaux en ruines ? Comme si j'en avais pas assez vu toute à l'heure !

*Elle s'arrêta net. Elle entendait des bruits, à présent. Elle leva la tête vers le reste d'un mur, pas trop rassurée.*

- Euuuh... Il y a quelqu'un ?

*Sa voix s'était réduite à un quasi murmure. S'il y avait quelque chose ou quelqu'un, autant qu'elle le voit tout de suite...*
Yue, La Chapelière du Hasard. ...ou La Reine de l’autosabotage, ça marche aussi \o/

Ligue M, 12140


"But I don’t want to go among mad people, Alice remarked.
- Oh, you can’t help that, said the Cat : we’re all mad here. I’m mad. You’re mad.
- How do you know I’m mad ? said Alice.
- You must be, said the Cat, or you wouldn’t have come here." (Lewis Carroll)

Image
Avatar de l’utilisateur
Yue
Voyageur du Flood
 
Messages: 177
Inscription: 16 Oct 2010, 10:23
Localisation: Au Sud. Toujours. Quoique, légèrement à l'ouest aussi.
Phobie/ Pouvoir: Nouveauté/ Chapeaux du Hasard
Classement [Rp]: M 12140

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Père Castor » 19 Oct 2010, 23:29

*Une masse noire tombe au sol ... Les dalles de pierres se fissurent et s'enfonce sous l'impact du choc ... Le temps que Laurie voit ce qu'il vient de tomber devant ses yeux ... La chose se redresse ... C'est une grosse bête avec pleins de dent qui connait un mot ... *

-MAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANGEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER

*Laurie était pas dans la merde pour sa seconde nuit*
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17101
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Yue » 20 Oct 2010, 10:33

[Erf, merci, Père Castor... xD]

*Elle sursauta vivement, et ne put étouffer un cri. Gros problème. Énorme problème.*

- C'quoi ce monstre... C'est pas mon genre de rêver de ce genre de truc !

*Elle réfléchit à toute vitesse, encore figée par la surprise et la peur. Que se soit un rêve ou non, ce n'était pas très agréable de risquer de se faire dévorer par une énorme bête à dents.*

- Première solution : je me réveille tout de suite de ce rêve débile.

* Elle secoua la tête, tapa son pied contre une pierre. Ce qui eut pour seul effet de lui exploser les orteils...*

- Bon, deuxième solution : Je me barre tout de suite, et sors de la portée des dents de cette bestiole !

*Solution qu'elle mit tout de suite en application, faute de mieux pour le moment. Elle contourna à toute vitesse la bête et fila vers le château. Elle détestait agir sans réfléchir avant. Il faut dire qu'avant cette nuit, elle n'avait jamais eu affaire à une chose aussi urgente et critique comme un monstre affamé qui voulait la déchiqueter vivante...*

*Elle courut à l'intérieur des ruines sans réfléchir vraiment, préférant le couvert relatif des murs à la lande nue et découverte. Sans vérifier si la bête était loin ou près (autant ne pas paniquer définitivement), elle zigzaguait entre les ruines, cherchant une solution pour se tirer de ce cauchemar.*

- Allez, réfléchis ! Il me faut une idée pour échapper à ce monstre... J'sais pas moi... N'importe quoi !
Yue, La Chapelière du Hasard. ...ou La Reine de l’autosabotage, ça marche aussi \o/

Ligue M, 12140


"But I don’t want to go among mad people, Alice remarked.
- Oh, you can’t help that, said the Cat : we’re all mad here. I’m mad. You’re mad.
- How do you know I’m mad ? said Alice.
- You must be, said the Cat, or you wouldn’t have come here." (Lewis Carroll)

Image
Avatar de l’utilisateur
Yue
Voyageur du Flood
 
Messages: 177
Inscription: 16 Oct 2010, 10:23
Localisation: Au Sud. Toujours. Quoique, légèrement à l'ouest aussi.
Phobie/ Pouvoir: Nouveauté/ Chapeaux du Hasard
Classement [Rp]: M 12140

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Père Castor » 20 Oct 2010, 15:26

* La grosse bêbette sauta sur Laurie qui venait déja de partir ... La créature resta immobile quelques instants avant de crier ... *

-MAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANGEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER

*Elle se releva et poursuivit Laurie, mais la grosse bête était beaucoup plus volumineuse que Laurie et esquiver les obstacles était assez difficile il fallait bien le reconnaitre...

Laurie l'avait presque semé ...

Un peu plus loin, dans l'ombre... *

-Quelqu'un approche ... Je le sens ...

-Oui enfin moi j'ai surtout entendu le gros cri que faisons-nous ?

-Rien ... C'est préférable ... La créature viendra à bout de notre intruse ... Et si ce n'est pas elle ... Ce sera à nous de le faire ...
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17101
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Yue » 20 Oct 2010, 21:49

-MAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANGEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER

- P'naise... Il a que ce mot à la bouche..

*Toutes sortes d'idées désagréables lui venaient en tête alors que la jeune fille continuait sa course folle dans les ruines. Il fallait qu'elle s'arrête. Qu'elle se pose. Profitant de l'avance confortable sur le monstre qu'elle avait pour le moment, elle se jeta dans l'angle intérieur de deux murs qui la cacherait momentanément.*

- Pfiuuu... Je regarderais plus jamais Jurassic Park, après ça.

*Elle s'assit laborieusement, se calant contre le mur de pierres, froid et rèche. Elle retint brusquement sa respiration.Le monstre passait devant son pan de mur, sans s'arrêter. Elle relâcha son souffle.*

- Je ne pourrais pas me cacher éternellement... Il me faut une solution, et vite !

*Les cris du monstre, qui s'étaient éloignés momentanément, revenaient à présent de son côté. Elle sentait une vague de panique monter en elle, crescendo, irrépressible.*

- Rhaaa... Mais réveille-toi, bon sang !

*Une folle envie de hurler, de courir. Elle allait mettre cette envie en exécution, quand une drôle, mais vraiment drôle de chose se passa. Trois chapeaux apparurent devant ses yeux, flottant nonchalamment dans les airs. Un haut de forme, un chapeau de paille et un béret.*

- Qu'est ce que...

*Elle s'arrêta brusquement. La surprise l'avait fait hausser la voix. La bestiole se rapprochait dangereusement. Une voix retentit dans sa tête, alors qu'elle restait éberluée devant les Trois chapeaux.*

"Trois chapeaux volent dans les cieux
L'un sera une aide très précieuse
L'autre rendra ta situation plus dangereuse
Le troisième ne sera que poudre aux yeux

Laisse-toi aller aux chapeaux du Hasard
Pour te sortir de tout traquenard "


(Poème aux rimes assez douteuses *sifflote*)

- Quelle arnaque, une chance sur trois que ça me serve à quelque chose. Deux chances sur trois que cela n'ait aucun effet, ou pire, que cela m'enfonce encore plus...
Rhaaa, je déteste le Hasard !


*A force, on ne s'étonne plus de rien... Surtout que le temps à sa disposition rétrécissait dangereusement. Elle toucha sans plus réfléchir le haut-de-forme. Les deux autres disparurent, et le restant se renversa pour laisser tomber son contenu. Laurie retint sa respiration, priant qu'elle ait fait le bon choix.*

- Un... un savon ?!

*Oui, un beau savon, tout beau, tout blanc, tout humide qui vint se glisser sur le sol, face à son pan de mur... *

- Je suis fichue, je crois...

*A ce moment précis, la grosse bestiole à dents refit son apparition, face à elle, et fonça, directement... sur le savon, qui provoqua une belle glissade jusqu'à un grand pan de mur, où le monstre s'écrasa, assommé.*

*La jeune fille ne bougea cependant pas d'un centimètre. Elle resta affalée contre son mur. Elle était vidée. Pas tellement physiquement, mais émotionnellement. Elle souffla, bruyamment, pour reprendre son calme, progressivement, et repenser à tout ce qui s'était passé en quelques minutes.*

- Si les nuits deviennent plus agitées que mes journées, je me repose quand, moi ? Et, qu'est ce que c'était que ces chapeaux, sortis de nulle part ?

*Alors qu'elle reprenait lentement le contrôle de ses émotions, elle sentit une ombre, un silence pesant, tel une nouvelle menace. Elle murmura.*

- Quoi, encore un monstre en quête de son déjeuner ? Quel sale rêve...
Yue, La Chapelière du Hasard. ...ou La Reine de l’autosabotage, ça marche aussi \o/

Ligue M, 12140


"But I don’t want to go among mad people, Alice remarked.
- Oh, you can’t help that, said the Cat : we’re all mad here. I’m mad. You’re mad.
- How do you know I’m mad ? said Alice.
- You must be, said the Cat, or you wouldn’t have come here." (Lewis Carroll)

Image
Avatar de l’utilisateur
Yue
Voyageur du Flood
 
Messages: 177
Inscription: 16 Oct 2010, 10:23
Localisation: Au Sud. Toujours. Quoique, légèrement à l'ouest aussi.
Phobie/ Pouvoir: Nouveauté/ Chapeaux du Hasard
Classement [Rp]: M 12140

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Esfylion » 21 Oct 2010, 01:27

*Esfylion marchait sur un sentier boueux, une pluie fine et quelques gros nuages inquietants annoncaient que le temps allait se dégrader. Il ne pressa cependant pas le pas, repensant à sa journée de cours plutôt ennuyante.*

Pfff quel calvaire, je deteste cette prof...

*Pour manifester son énervement il donna un coup de pied dans un caillou qui fit quelques mètres avant d'atterrir mollement sur une touffe d'herbe. Puis, une fois arrêté, il fit demi-tour pour se faufiller dans un trou...?!*

-Waow c'était quoi ce truc ?! Le caillou c'est...déplacé puis caché ??

Où suis-je donc pour que les caillous se fassent la belle ? A vrai dire, cet endroit est tout sauf naturel si l'on est attentif...

*Après de nombreux allées et venues Esfylion eu un sursaut révélateur qui le fit glisser dans une flaque. Il déclara fièrement avec un grand sourire, et toujours assit dans la flaque, qu'il était evidemment en train de rêver.
Sur cette bonne parole, il prit conscience que la fine pluie c'était transformée en violentes rafales de vent claquant sur son visage trempé. Grelottant, il couru le long du sentier en espérant trouver un abris.
De nombreuses minutes plus tard, le temps c'était calmé, il c'était donc remit à marcher d'un bon pas. La vision d'un château droit devant lui le reconforta. Il pourra se reposer, sécher ses vêtement et se réchauffer auprès d'un feu, tout en faisant cuir son repas improvisé se composant de champignons et d'un lapin capturé sur le trajet. A ces idées, il accéléra le pas.
Une fois à l'intérieur du château, il eu du mal à trouver un endroit au sec, due à l'état pitoyable dans lequel celui-ci était, mais il finit par s'installer sous un immense escalier dans un hall lumineux à ciel découvert.
Le soleil revenu et le feu allumé, Esfylion s'allongea pendant que son repas chauffait. Il médita sur le lieu dans lequel il se trouvait, une multitude de questions s'agitaient dans sa tête, mais il n'avait aucune réponse. Se disant qu'elles viendront avec le temps, il mangea.
Une fois le ventre rempli, il entreprit de visiter les lieux. Bien que lugubre, il aimait ce genre de situation. Il entama donc l'exploration...
Il fut vite stoppé, car en face de lui se profilait un couloir apparement très long et complêtement dépourvu de lumière. N'en voyant pas le bout, Esfylion était hésitant.*

Hum après tout, je n'ai rien à perdre,je suis en plein rêve...

Alors qu'il s'apprêta à pénéter dans le couloir, une forme sombre s'agita une dizaine de mètres devant lui ! Ce qui le fit violement sursauter et il balança ses mains en avant, réflexe de protection. Mais c'est à ce moment qu'il fut le plus surprit, un halo lumineux entourait ses mains. La lumière devint plus forte, puis ce fut un rayon lumineux qui jaillit des paumes de ses mains pour s'enfoncer dans le tunnel, au détriment de la luminosité autours de lui qui avait baissé,...pour rapidement revenir à la normale car le rayon avait très vite perdu de l'intensité dans le couloir, et avait finit par disparaitre. Esfylion avait tout de même eu le temps d'apercevoir dans le couloir le visage hideux d'une espèce de bête se ruant sur lui.
Ni une ni deux, le garçon prit ses jambes à son cou et fonça à travers le château, monta des escaliers, en descendit d'autres, traversa des salles étranges qu'il ne prit pas le temps d'observer, il ne se rappelait plus d'où il était arrivé, mais la bête avait l'air d'avoir perdu sa trace. Il ralentit donc sa course. Il ne fut pas rassuré par le fait qu'il avait semé son agresseur, de quelque nature qu'il soit, car ce qui l'inquietait maintenant ce résume en un mot...*

-...Perdu.
Je me suis complêtement perdu...


*S'adossant contre un mur il reprit son souffle.*

C'ETAIT QUOI CE TRUC ?!!

*Après avoir avalé sa salive plusieurs fois, et ne sachant pas comment se réveiller, il dut se résigner à poursuivre sa dangeureuse exploration... Fredonnant un air étrange, aux connotations paillardes, peut être pour se donner du courage.*

Oh non je deteste avoir cette chanson dans la tête...

*Il entendit des bruits de bousculade plus loin, puis le mur trembla comme si quelque chose l'avait heurté. Esfylion accélera donc, ses pas résonnaient sur les dalles..., et, il en fit un de trop, si ses pieds eux continuaient leur route, le sol lui s'arretait là, il passa donc à travers celui-ci. Il n'eu pas le temps de crier quoi que se soit que l'étage d'en dessous était là. Ecrasement magnifique d'Esfylion sur le sol... Lorsqu'il releva la tête se fut pour découvrir une fille qui se tenait contre le mur. Esylion, au comble de l'étonnement, ne bougea pas d'un poil, seuls ses yeux firent des aller retour entre la jeune fille, un chapeau haut de forme qu'elle tenait dans la main, et une bête très laide écrasée contre le mur, semblable à celle qui l'avait coursé. Situation très cocasse à vrai dire...
Lorsqu'Esfylion décida de se relever, ce fut pour afficher un sourire géné et se passer la main dans le cheveux.*
Dernière édition par Esfylion le 21 Oct 2010, 23:25, édité 2 fois.
Je tue les gens puis les mange, et parfois dans l'ordre inverse.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Esfylion
Lord du Flood
 
Messages: 410
Inscription: 29 Aoû 2010, 01:30
Localisation: Lyon
Phobie/ Pouvoir: Phobie des griffons / Transformation partielle

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Yue » 21 Oct 2010, 14:22

*Laurie s'était plongée dans une longue et profonde réflexion. Elle jouait machinalement avec le chapeau haut-de-forme qui lui était resté dans la main, sans plus se soucier pour le moment du monstre sérieusement assommé non loin de là.
Un bruit étrange la fit sortir brutalement de ses pensées. Sans se lever, elle regarda machinalement autour d'elle.*

- Personne... Il me semblait, pourtant...

*Un nouveau bruit, plus proche, retentit. Il venait du haut. Elle leva la tête, plus curieuse que réellement effrayée, après ce qui s'était passé. Quelque chose tomba, assez brutalement. Elle sursauta légèrement de surprise, mais ne bougea pas d'un centimètre. C'était un garçon de son âge, tout au plus, qui venait de s'effondrer magistralement non loin d'elle.

- Quelle entrée... fracassante.

*Elle ne pouvait s'empêcher de sourire, tellement cela avait un côté comique. Il regarda autour de lui, un peu ébahi, puis se releva, gêné. Elle resta assise.*

- Enfin quelqu'un de normal. Ca change du monstre sanguinaire qui me courait après il y a quelques minutes.

*Elle sourit à nouveau, amusée.*

- Et, euh, tu viens d'où, comme ça ?

*Elle leva les yeux vers le trou au plafond dont il sortait.*

- En tout cas, c'est original, comme descente...

*Puis elle murmura, se parlant plus à elle qu'au nouvel arrivant.*

- Quel drôle de rêve, quand même...
Yue, La Chapelière du Hasard. ...ou La Reine de l’autosabotage, ça marche aussi \o/

Ligue M, 12140


"But I don’t want to go among mad people, Alice remarked.
- Oh, you can’t help that, said the Cat : we’re all mad here. I’m mad. You’re mad.
- How do you know I’m mad ? said Alice.
- You must be, said the Cat, or you wouldn’t have come here." (Lewis Carroll)

Image
Avatar de l’utilisateur
Yue
Voyageur du Flood
 
Messages: 177
Inscription: 16 Oct 2010, 10:23
Localisation: Au Sud. Toujours. Quoique, légèrement à l'ouest aussi.
Phobie/ Pouvoir: Nouveauté/ Chapeaux du Hasard
Classement [Rp]: M 12140

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Esfylion » 22 Oct 2010, 00:15

*Voyant que la fille souriait à son tour, Esfylion se décontracta. Une fois la gêne en partie dissipée, il s'assit en face d'elle pour entrer dans une de ses superbes réflexions.*

C'est fou ce rêve, je me retrouve dans un château en ruine, seul avec une jolie fille, enfin presque seul, car on est poursuivis par des bêtes étranges qui n'on pas l'air de vouloir écouter autre chose que leur ventre... Faut-il appeler ça un rêve ou un cauchemar ? Hum... peut-être que cette fille est un monstre qui attend le meilleur moment pour me croquer ! Si elle a réussit à assomé cette bête je préfère garder mes distances.

*Esfylion fut coupé dans ses pensées par, justement, une question de la fille.*

#Et, euh, tu viens d'où, comme ça ?#

Elle parle !!
Oui bon ok, cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas un monstre...Allons y au bluff.


-Bien le bonjour ravissante demoiselle, je suis Edgard de Montmiraille, petit fils du propriétaire de ce...hum...somptueux..? château... Je vois que vous avez eu affaire à mes chiens de garde. Excusez les, ils sont assez affamés en ce moment, les touristes se font de plus en plus rare. Et que me vaut l'honneur de votre visite ?

Oh mon dieu je dis n'importe quoi...qu'est ce qu'il ne faut pas inventer... J'ai hâte de me réveiller...

*En intense réflexion sur la nature de son interlocutrice, Esfylion cru entendre un murmure de la part de la fille, cela ressemblait à un "quel drôle de rêve". Désorienté, le garçon ne sachant plus quoi penser, enchaîna à la volée tout en se relevant.*

-Qu'a tu dis ?
Dernière édition par Esfylion le 22 Oct 2010, 00:32, édité 1 fois.
Je tue les gens puis les mange, et parfois dans l'ordre inverse.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Esfylion
Lord du Flood
 
Messages: 410
Inscription: 29 Aoû 2010, 01:30
Localisation: Lyon
Phobie/ Pouvoir: Phobie des griffons / Transformation partielle

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Père Castor » 22 Oct 2010, 00:30

*... Toujours dans l'ombre, dans un endroit bien à l'abri des oreilles indiscrètes ... Le débat continuait toujours ... *

-Un pouvoir du Hasard ... Intéressant ...

-L'ogre a échoué nous devons nous occuper d'eux ..

-Je ne sais pas si c'est vraiment utile ...

-Comment ? Cet endroit doit rester inviolé ...

-Certes mais ce ne sont que des débutants ...

-Il a raison, Nous pouvons parfaitement rester dans l'ombre, ils doivent en être à leur première nuit ... Si tu vas leur envoyer trois autres Ogres cela suffira soit à les tuer ... Soit à les faire fuir ...
Moi quand je lache des caisses ... Elles sont en métal !
Avatar de l’utilisateur
Père Castor
Conteur
 
Messages: 17101
Inscription: 12 Aoû 2010, 22:26
Phobie/ Pouvoir: Créer la réalité
Classement [Rp]: Inclassable

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Yue » 22 Oct 2010, 21:56

*Elle s'était plongée dans une longue réflexion, prise quasi de somnolence.*

Bah, non, tu dors déjà... Ou peut être est-ce ça, la solution, pour se réveiller d'un rêve : dormir....

*Elle secoua la tête.*

Mais qu'est ce que je raconte ?

-Qu'as-tu dit ?

*Elle leva vivement la tête, croisant rapidement le regard du nouvel arrivant.*

- Hum ? Euh, je disais que c'était là un drôle de rêve... La première fois qu'il a l'air aussi conscient et réel. J'ai pas l'imagination aussi fertile, d'habitude. Ou alors, je m'en souviens jamais...

*Elle sourit à nouveau.*

- Imagine-toi que je me retrouve d'abord devant un tramway, puis dans une lande désolée, avant de me faire courser par une sale bestiole pleine de dents. Et, puis, il y a eut ces trois chapeaux, sortis de nulle part... J'sais pas d'où ils sortent, eux, mais en choisissant un, j'ai eu un moyen d'échapper au monstre.

*Elle montra du regard le savon luisant, qui gisait encore non loin du monstre.*

- Je ne sais pas pourquoi je te raconte tout ça... Bah, après tout, c'est dans ma tête.
Moi, c'est Laurie, étudiante en perdition dans ce rêve.
Tu as dit quoi, que t'habitais ici ? Si c'est le cas, sale endroit. En fait, pourquoi pas. Après tout, tu n'es que le fruit de mon imagination, si c'est mon rêve.


*Elle se leva, tout d'un coup.*

- Bon, tu m'excuseras, mais j'aimerais bien sortir de là. Les monstres écrasés et les châteaux en ruines ne sont pas mes décors favoris.

*Elle se tourna vers le chemin qu'elle avait emprunté à l'aller.*

Peut-être que si je retournais près du tramway, je sortirais de ce rêve.
Dernière édition par Yue le 04 Nov 2010, 11:28, édité 1 fois.
Yue, La Chapelière du Hasard. ...ou La Reine de l’autosabotage, ça marche aussi \o/

Ligue M, 12140


"But I don’t want to go among mad people, Alice remarked.
- Oh, you can’t help that, said the Cat : we’re all mad here. I’m mad. You’re mad.
- How do you know I’m mad ? said Alice.
- You must be, said the Cat, or you wouldn’t have come here." (Lewis Carroll)

Image
Avatar de l’utilisateur
Yue
Voyageur du Flood
 
Messages: 177
Inscription: 16 Oct 2010, 10:23
Localisation: Au Sud. Toujours. Quoique, légèrement à l'ouest aussi.
Phobie/ Pouvoir: Nouveauté/ Chapeaux du Hasard
Classement [Rp]: M 12140

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Esfylion » 25 Oct 2010, 20:37

*Esfylion écouta attentivement la réponse donnée par la jeune fille. Elle aiderait peut-être à fournir des explications sur l'étrangeté de ce rêve et sur sa vraie nature à elle.
Lorsqu'elle eu finit, Esfylion parrassait à la fois soulagé et abasourdi. La réponse l'avait embrouillé plus qu'autre chose.*

Elle se dit que c'est un drôle de rêve, et qu'il parait étrangement réél et conscient. Tout comme moi, on pense la même chose de ce rêve. Ce qui est sur, c'est qu'elle est humaine, maintenant il faut déterminer si c'est un rêve ou non, et si oui, de quel genre de rêve il s'agit.

*Lorsque la jeune fille se leva et emprunta la direction de la sortie Esfylion lui saisit le poignet.*

-Non attend ! Figure toi que je pense la même chose que toi, j'ai l'impression d'être dans un rêve, et je le trouve très byzarre. Je t'ai menti, je ne suis pas ce petit fils et je suis arrivé ici aussi en me demandant tout comme toi où est-ce que j'étais. Moi c'est Esfylion.

Elle pense que je suis le fruit de son imagination, tout comme moi je pense qu'elle l'est. Qu'est ce que cela veut dire ?... Je ne me souvenais pas m'être endormi avec autant de fièvre.

*Tout en parlant, Esfylion avait invité la jeune fille à se diriger ensemble vers la sortie, car une nouvelle bête pouvait arriver à tout moment.
En marchant et en attendant qu'elle réponde, Esfylion se triturait l'esprit sur le nouveau problème.*

Un cerveau qui me joue des tours ? Ou deux personnes humaines dans le même rêve...
Dernière édition par Esfylion le 04 Nov 2010, 11:31, édité 1 fois.
Je tue les gens puis les mange, et parfois dans l'ordre inverse.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Esfylion
Lord du Flood
 
Messages: 410
Inscription: 29 Aoû 2010, 01:30
Localisation: Lyon
Phobie/ Pouvoir: Phobie des griffons / Transformation partielle

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Yue » 25 Oct 2010, 22:37

*Laurie commençait à se demander par où elle était passée à l'aller, quand l'autre lui agrippa subitement le poignet, stoppant son mouvement.*

-Non attends ! Figure-toi que je pense la même chose que toi, j'ai l'impression d'être dans un rêve, et je le trouve très bizarre. Je t'ai menti, je ne suis pas ce petit fils et je suis arrivé ici aussi en me demandant tout comme toi où est-ce que j'étais.

-Ah. Voilà autre chose.

*Pendant ce temps, ils partirent tous les deux vers ce que la jeune fille pensait être la "sortie". Enfin, elle le pensait. Mais, en même temps, difficile de prendre des repères quand on est poursuivie par un monstre qui ne rêve que de vous dévorer.*

- Je pense être réelle, être dans mon rêve, et tout ça n'être que le fruit de mon imagination, y compris toi. Tu penses être réel, être dans ton rêve, et que tout ceci est le fruit de ton imagination, y compris moi. Bien sûr, cela pourrait être mon subconscient qui invente à nouveau tout cela.

*Elle s'arrêta durant quelques secondes, pour se passer une main sur les yeux, puis reprit le chemin.*

Qu'est-ce que j'ai à parler autant... Je deviens bavarde dans les rêves, moi, maintenant.

- Bon. Je vais arrêter ce raisonnement. Il est sans fin, et me donne un mal de tête à tout casser.
Admettons. On est tous les deux réels. Mais on est où alors ? Dans un monde parallèle, un monde onirique ?


Tu lis trop, ma vieille...

*Elle s'arrêta à nouveau. Elle regarda de tous les côtés, essayant de retrouver des traces de son passage aller.*

- Pourquoi tous ces murs se ressemblent... Y pourraient pas mettre des panneaux indicateurs dans leurs fichues ruines, où qu'on soit ?


Edit de Pix: Je me suis permi d'éditer ton message, étant donné que tu as commencé ton Rp' en t'appelant "Laurie" ... Je vois mal ce que foutais le "Yue" d'un coup :p

[Yue : Erf, oui, merci. AR déteint --"]
Yue, La Chapelière du Hasard. ...ou La Reine de l’autosabotage, ça marche aussi \o/

Ligue M, 12140


"But I don’t want to go among mad people, Alice remarked.
- Oh, you can’t help that, said the Cat : we’re all mad here. I’m mad. You’re mad.
- How do you know I’m mad ? said Alice.
- You must be, said the Cat, or you wouldn’t have come here." (Lewis Carroll)

Image
Avatar de l’utilisateur
Yue
Voyageur du Flood
 
Messages: 177
Inscription: 16 Oct 2010, 10:23
Localisation: Au Sud. Toujours. Quoique, légèrement à l'ouest aussi.
Phobie/ Pouvoir: Nouveauté/ Chapeaux du Hasard
Classement [Rp]: M 12140

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Esfylion » 29 Oct 2010, 23:44

*Esfylion écouta avec amusement la jeune fille penser tout haut. Il se contentait de répondre à chaque fin de phrase par un léger mouvement de la tête et un sourire du coin de la bouche.*

Il est vrai que le problème qu'elle a posé est embettant, le fait que l'on soit tous les deux réels me semblent très vrai, mais du coup, où sommes nous ?... Où puis-je trouver des réponses ? Lorsque je meurt dans mes rêves je me réveille, est-ce là la solution ? Se suicider où tout simplement se laisser bouffer par ces bêtes...? Peut-être. Mais si c'est autre chose qu'un simple rêve, que va t-il se passer...Impossible à dire.

*De ce fait, Esfylion répondit aux deux interrogations de la jeune fille sans grande conviction, plus pour se rassurer qu'autre chose.*

-Je pense que nous devrions essayer de nous rappeler d'une part de la manière dont nous sommes arrivé ici, et d'autre part de la dernière chose de vraiment réelle dont nous nous souvenons.
En ce qui concerne le chemin pour sortir d'ici, je n'en ai aucune idée non plus, nous n'avons qu'à marcher, nous verrons bien. Personnelement ce qui m'inquiète le plus pour le moment c'est la possibilité que d'autres bêtes reviennent.


*Il ne croyait pas si bien dire, car tel un présage ou une réponse, un grondement profond se fit entendre, venant de loin dans le château mais redoutablement puissant, résonant et s'amplifiant contre les parois de pierres du bâtiment.*

Cette fois-ci il n'est pas seul, il doit y en avoir trois.

-Nous pourrons discuter une fois dehors, assez rêvassé.

*Prenant à nouveau la main de la jeune fille, Esfylion l'entraina à vive allure à travers les galleries. Véritable labyrinthe de ruines, impossible de tracer un plan, ni de se souvenir par où ils sont déjà passés. Souvent, de nouveaux grondements se faisaient entendrent, à chaque fois de plus en plus proches, et ils avaient pour effet tel de l'adrénaline, d'augmenter la vitesse de course d'Esfylion et la jeune fille.*
Je tue les gens puis les mange, et parfois dans l'ordre inverse.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Esfylion
Lord du Flood
 
Messages: 410
Inscription: 29 Aoû 2010, 01:30
Localisation: Lyon
Phobie/ Pouvoir: Phobie des griffons / Transformation partielle

Re: Le Royaume des deux déesses

Message non lupar Yue » 30 Oct 2010, 23:00

#-Je pense que nous devrions essayer de nous rappeler d'une part de la manière dont nous sommes arrivé ici, et d'autre part de la dernière chose de vraiment réelle dont nous nous souvenons.#

La manière dont je suis arrivée ici ? Maintenant qu'il le dit...

- Il me semble que j'ai fait un drôle de rêve la nuit précédente aussi. Il y avait un jardin... un chat... une porte. Derrière la porte, l'inconnu, l'imprévu total. Je devais me décider, et vite. Rester figée mais en sécurité dans le jardin, ou me lancer dans l'inconnu pour toujours. J'ai sauté par-dessus ma peur de l'inconnu, et j'ai... atterri ici ?!

*La jeune fille parlait pour ne pas penser à d'autres choses plus lugubres. Comme comment sortir de ce sale endroit sans finir dans l'estomac d'un monstre. Mais, à présent, tout un schéma mental défilait en elle, cherchant une solution logique à ce problème.*

#En ce qui concerne le chemin pour sortir d'ici, je n'en ai aucune idée non plus, nous n'avons qu'à marcher, nous verrons bien. Personnellement ce qui m'inquiète le plus pour le moment c'est la possibilité que d'autres bêtes reviennent.#

*Et... bien entendu, il suffit de le dire pour que cela arrive. Dream Powaaa... Ou pas. Des pas puissants, faisant résonner les pierres, ébranlèrent le sol.*

#-Nous pourrons discuter une fois dehors, assez rêvassé.#

- J'allais le dire. On court ?


*En guise de réponse, le jeune homme lui agrippa à nouveau la main, et courut. Laurie suivit, sans plus réfléchir. Et pour courir, ça, ils coururent. Surtout que les pas se rapprochaient dangereusement, c'était pas le moment de flancher.
Puis, enfin, ils atteignirent l'orée des pierres, pour retrouver la lande abandonnée, vide. Elle s'arrêta, reprenant son souffle. Elle entendait un bruit familier.*

- Eh, tu entends ? C'est le bruit du tramway, c'est..

PLOP



*Elle se redressa en sursaut, éteignant vivement la sonnerie de son réveil qui hurlait. Des petites perles de sueur coulaient sur son front. Elle était revenue.*

P'naise, quel rêve de malade...


* Mais était-ce vraiment un rêve ? Chaque instant, chaque parcelle restait gravée dans son esprit, comme douloureusement réel. Elle resta allongée cinq minutes. Pas la peine de se presser, la fac était bloquée depuis hier soir. Pas de cours. Elle était en vacances. Elle allait pouvoir rentrer chez elle, si elle arrivait à sortir du casse-tête de la grève de la sncf.
Il fallait qu'elle réfléchisse à tout ça. Ce rêve. Le précédent qui lui revenait parfaitement à l'esprit, à présent. Qu'est ce que cela signifiait ? Peut-être la réponse viendrait-elle la nuit suivante.*

[Désolé, Esfy, j'te laisse xD Ca fait plus de 10 jours que je stagne dans ce rêve. Fallait en finir ^^]
Yue, La Chapelière du Hasard. ...ou La Reine de l’autosabotage, ça marche aussi \o/

Ligue M, 12140


"But I don’t want to go among mad people, Alice remarked.
- Oh, you can’t help that, said the Cat : we’re all mad here. I’m mad. You’re mad.
- How do you know I’m mad ? said Alice.
- You must be, said the Cat, or you wouldn’t have come here." (Lewis Carroll)

Image
Avatar de l’utilisateur
Yue
Voyageur du Flood
 
Messages: 177
Inscription: 16 Oct 2010, 10:23
Localisation: Au Sud. Toujours. Quoique, légèrement à l'ouest aussi.
Phobie/ Pouvoir: Nouveauté/ Chapeaux du Hasard
Classement [Rp]: M 12140

Suivante

Retourner vers Zone 1

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité